Mode sombre

Treed It

Une réalisation proposée par VINCI

Bâtiments Conception Réseaux Vie locale

Contributeur

Référent :  David Anfray, Directeur Agence ADIM Paris Île-de-France
Contact : 

Descriptif

Implanté sur la commune de Champs-sur-Marne, Treed It est situé en plein cœur de la Cité Descartes, principal site de recherche de l’Est parisien avec 25 % de la R&D française dédiée à la ville de demain.

Développé par ADIM Paris Île-de-France, filiale de développement immobilier de VINCI Construction France, Treed It contribue à renforcer l’attractivité du quartier Descartes en proposant des logements et des commerces dans un cadre de vie agréable. Il bénéficiera d’une connexion renforcée à Paris intramuros dès 2025 avec la ligne 15 du Grand Paris Express.

Au sein du pôle d’excellence du Grand Paris aménagé par EpaMarne et dédié à la ville durable, cet îlot mixte de 23 000 m² offre 624 logements étudiants, des commerces, un parking ainsi qu’une future maison de santé. Point culminant et saillant de l’opération, sa tour en ossature bois qui s’élève à 37 mètres, l’une des plus hautes de France.

Thématiques : 
  • Construction
  • Matériaux
  • Qualité du logement
  • Aménagement
  • Énergie
  • Grand cycle de l'eau
  • Transport de personnes
  • Commerces
  • Renforcement du lien social et de la solidarité
  • Santé
Échelle : 
  • Quartier

Fiche d'identité

marker  Île-de-France / Champs-sur-Marne
Type de territoire : 
  • > 20 000 < 100 000 habitants
Date de livraison :  30/12/2021
Surface bâtie :  23 000 m²
Coût du projet :  60M euros
Maîtrise d'ouvrage :  ADIM Paris Île-de-France
Maîtrise d'oeuvre :  SAISON MENU ARCHITECTES AR’TUR ARCHITECTES
Partenaires associés :  EpaMarne , Sicra Île-de-France , Arbonis , KLEY , Groupe ARCADE VYV , 3F Résidences , ANTIN Résidences

Distinctions

Labels / certifications :  NF Habitat HQE , certification NF HQE Bâtiments Tertiaires , niveau RT2012 amélioré , labellisée Bâtiment biosourcé
Concours / récompenses :  concours d’architecte

Évaluation du projet*

sur la base du déclaratif du contributeur

Critère n°1 : SOBRIÉTÉ

La résidence étudiante sociale et le Foyer Jeunes Travailleurs sont équipés d’un système de récupération de chaleur sur les eaux grises (eaux usées domestiques), nommé Power Pipe. Grâce à ce système, 20 % de l’eau chaude sanitaire et du chauffage sont produits par de l’énergie renouvelable avec la chaleur contenue dans les eaux grises transférée vers l’eau froide d’alimentation. Un procédé vertueux qui permet de réduire la consommation d’énergie pour la production d’eau chaude.

Par ailleurs, la construction d’un parking silo en bois béton offre l’opportunité d’une mutualisation des stationnements nécessaires aux différents programmes, amorçant par ce mode de stationnement un changement des comportements et des pratiques facilitatrices d’échanges. Cette stratégie verticale permet de diminuer l’impact construit et de conserver un maximum de jardins de pleine terre.

Le projet dispose d’une qualité paysagère sur laquelle nous avons beaucoup travaillée. Une étude d’impact a été réalisée. Nous avons ainsi conservé les chênes centenaires de la parcelle, et pris soin de ne pas perturber les espèces présentes sur site ; nous avons également installé des éléments (ruches, troncs d’arbres) permettant de recréer la biodiversité.

Treet It est une construction durable avec l’emploi du mix matériau bois et béton.
En effet, la tour à ossature bois de onze étages et le parking silo en bois béton ont été érigés par Arbonis, filiale de VINCI Construction France spécialisée dans la conception-construction bois. Les équipes ont mis en œuvre une structure bois-béton, des planchers bois-béton grâce à leur procédé constructif innovant Arbodal® ainsi que des murs à ossature bois en atelier.

La combinaison du bois et du béton utilisés chacun dans leur domaine optimal de performance, a permis d’obtenir la meilleure empreinte environnementale sur la durée de vie des bâtis.
Ces deux ouvrages, lauréats d’un Appel à Projets de l’ADEME, témoignent de l’engagement durable de VINCI Construction France en faveur de la transition énergétique.

Le projet vise aussi à préserver les grands arbres existants et à laisser place à une traversée piétonne cycliste. Enfin, à travers notre projet, nous avons installé des menuiseries en PVC recyclé. Une analyse ACV a bien été conduite et déposée au PC.

Treed It est également un projet innovant à haute performance énergétique.
Les résidences de logements de Treed It ont obtenu un très haut niveau de performance environnementale avec la certification NF Habitat HQE niveau « Très performant » et affichent un niveau RT2012 amélioré de 20 %. La tour bois est par ailleurs labellisée Bâtiment biosourcé niveau 2. Les bureaux affichent une performance énergétique de niveau RT2012 amélioré de 40 %.

La résidence étudiante sociale et le foyer de jeunes travailleurs sont ainsi équipés d’un système de récupération de chaleur sur les eaux grises (eaux usées domestiques), nommé Power Pipe. Pour rappel, ce système permet de réduire la  consommation d’énergie pour la production d’eau chaude grâce à l’énergie renouvelable.

Le label Oxygen est un réel outil pragmatique de mesure des performances énergétiques. Il répond exactement à la poursuite de la logique de sobriété. Un suivi des bâtiments en exploitation est prévu par nos équipes pendant 2 ans et les mainteneurs des différentes résidences seront formés afin de pouvoir poursuivre ce suivi ultérieurement.

Dans le cadre de ce suivi, une phase de sensibilisation sera opérée auprès des usagers (étudiants, jeunes travailleurs, etc.) afin d’optimiser le fonctionnement la gestion énergétique des bâtiments

Critère n°2 : INCLUSION

ADIM Paris Île-de-France, filiale de montage immobilier de VINCI Construction France, a acquis en décembre 2018 un terrain auprès de l’EpaMarne. ADIM Paris Île-de-France a fédéré plusieurs investisseurs pour financer ce projet urbain. Deux bailleurs, 3F Résidences et ARCADE ont acheté en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement) deux résidences qui seront gérées respectivement par les gestionnaires ARPEJ et Les Apprentis d’Auteuil. L’investisseur et gestionnaire, KLEY, a acquis de son côté la tour bois pour en faire une résidence étudiante.

Les travaux sont menés par Sicra Île-de France et Arbonis – toutes deux filiales également de VINCI Construction France – pour s’achever fin 2021. Conçu par Saison Menu Architectes Urbanistes et Art’Ur architectes, l’ensemble immobilier porte sur la construction d’un îlot mixte d’une superficie totale d’environ 23 000 m2 composé de trois bâtiments de logements, d’un immeuble à réversibilité d’usages et d’un parking silo en bois béton.

VINCI Construction France s’appuie pleinement sur l’excellence opérationnelle et la maîtrise d’Arbonis, sa filiale spécialisée dans la conception construction bois. Les équipes ont mis en œuvre une structure bois-béton, des planchers bois-béton grâce à procédé constructif innovant Arbodal®.

Le projet permet de regrouper en seul et même lieu plusieurs typologies bâtiments en combinant des résidences étudiantes, un foyer jeunes travailleurs, une maison de santé pluridisciplinaire, un immeuble tertiaire, des commerces et un parking.

L’îlot urbain composé de  plusieurs bâtiments crée une animation et un centre de vie au cœur du campus. Un immeuble a également été conçu pour permettre une réversibilité des usages. À vocation résidentielle étudiante, la programmation du lot propose une véritable mixité en associant un programme tertiaire et en proposant une offre de commerces*, de services et d’activités, porteurs de l’animation urbaine en rez-de-chaussée (*Franprix, brasserie, lutherie, restauration rapide bio, pharmacie).

De plus, la construction d’un parking silo en bois-béton de trois étages, mutualise le stationnement de tout l’ensemble immobilier. Il offre 240 places de stationnement. La toiture de cet ouvrage offre une terrasse d’agrément ouverte à l’ensemble des utilisateurs de l’îlot, avec un petit parcours de santé.

Sous le sein d’une Association foncière urbaine libre (AFUL), les trois investisseurs KLEY, 3F Résidences et Arcade partagent les espaces communs et, en copropriété, le parking silo en bois béton. Ce système de biens communs tend à se développer car il permet de mutualiser des biens et de répartir intelligemment les dépenses d’entretien et de fonctionnement. C’est aussi une manière d’intégrer des espaces de vie partagés afin de rendre la ville plus solidaire et plus animée.

Le projet a pour but d’apporter une aide aux étudiants et jeunes travailleurs à faibles ressources avec un cadre de vie dynamique, solidaire, convivial, animé et diversifié.

Treed It est un îlot urbain de plusieurs bâtiments qui permettra aux populations les plus précaires de bénéficier d’une animation et d’un centre de vie au cœur du campus.

Le projet a largement répondu à la diversité du quartier, en mettant à la disposition des résidents des logements, des commerces, des bureaux, ainsi qu’une maison de santé pluridisciplinaire.

Ces dispositifs permettent d’apporter un dynamisme et un confort particulier à l’ensemble immobilier.

Critère n°3 : RÉSILIENCE

Treed It, c’est également un immeuble conçu pour permettre une réversibilité des usages. La conception de cet immeuble tertiaire repose sur un procédé innovant qui rend le bâtiment réversible.

Ce mode constructif évolutif garantit ainsi une grande pérennité à l’ouvrage qui pourra à tout moment changer de destination et s’adapter aux usages de demain.

Le projet a été conçu comme un projet global.

  • Il répond à une logique d’îlot en proposant une organisation des bâtiments entre eux, avec un cœur d’îlot, des commerces, des espaces communs récréatifs et des cheminements.
  • Les labels ont été proposés sur l’ensemble de l’îlot comme un label de quartier.
  • Enfin, la programmation a été conçue de manière à « boucler » le quartier. Les usagers disposent de tous les espaces utiles à leur vie quotidienne. Le projet comprend ainsi un programme mixant aux résidences étudiantes et jeunes travailleurs, des espaces de vie commune (coworking, jardins), des commerces ainsi qu’une maison de santé et des bureaux. L’ensemble des différents bâtiments présentent des socles, occupés par des commerces et/ou des activités participant à l’animation des rez-de-chaussée et profitant par la même occasion des aménagements de rez-de-jardin.

Critère n°4 : CRÉATIVITÉ

A travers ce projet, des emplois vont voir le jour avec l’ouverture de commerces (commerce de d’alimentation de proximité, lutherie, restauration rapide bio, pharmacie) et d’une maison de santé.

Par ailleurs, un parcours de santé sera dédié aux usagers des bâtiments. Au pied de la tour bois, des espaces communs de détente, de cuisine et de coworking participent à l’animation de l’îlot.

Avec la sortie de terre de Treed It, qui comprend la réalisation d’une tour (R+11) en ossature bois de 37 mètres de haut et d’un parking silo bois et béton (R+3), le leader français du BTP confirme sa capacité à conjuguer innovation, technicité et performance durable.

La volumétrie de la Tour résulte d’un travail volumétrique offrant une pièce double et ambivalente, qui permet de scinder le volume conséquent de la résidence et de proposer un élément marqueur à l’angle. Cette ambivalence est appuyée par l’emploi de deux teintes : « aluminium » et « bronze », qui sont successivement employées sur les façades de manière alternée.

La construction d’un Parking silo en structure bois béton mutualise les stationnements nécessaires aux différents programmes. Ce mode de stationnement est une innovation en termes de comportements et d’usages. Il repose sur une stratégie verticale qui réduit l’impact environnemental du bâti.

Ces deux ouvrages, lauréats d’un Appel à Projets de l’ADEME, témoignent de l’engagement durable de VINCI Construction France en faveur de la transition énergétique.
L’immeuble tertiaire a été conçu selon un procédé innovant de réversibilité, propre à groupe VINCI Construction France. Il a vocation à s’adapter aux futurs usages et a resté ainsi un bâtiment pérenne.

Les atouts du Bois :
L’emploi du bois, matériau à empreinte carbone positive, confère au projet modernité et durabilité. Sa rapidité de mise en œuvre, grâce à la préfabrication, permet d’optimiser la logistique d’approvisionnement, de gagner en délai tout en réduisant l’impact du chantier sur l’environnement.

Critère n°5 : POTENTIEL DE RÉPLICABILITÉ

Pour le moment, le projet n’a pas encore été répliqué ailleurs. Toutefois, il dispose d’un réel potentiel de réplicabilité. En effet, du fait de l’obtention d’un agrément favorable, ce nouveau concept pourra être « répliqué » et ce, grâce notamment, aux concepts constructifs innovants Arboparc® et Arbotour®.

Formée aux affaires internationales et européennes entre l’Angleterre et la France dans le cadre d’un double diplôme Sciences-Po Lille / Université du Kent, Marion a débuté sa carrière en plaidoyer et relations institutionnelles des organisations non gouvernementales, dans le secteur du commerce équitable (Label Max Havelaar France). Ses expériences sont aussi en lien avec les territoires, avec un passage en coopération décentralisée à l’échelle d’un conseil départemental.

Voir son profil Linkedin

Issue des sciences sociales, de l’histoire de l’art et de l’architecture, après diverses expériences dans la gestion de projets culturels et la production audiovisuelle, Camille a travaillé dans la communication au sein du groupe VINCI : depuis les grands projets à l’international jusqu’à La Fabrique de la Cité, think tank dédié à la prospective urbaine

Voir son profil Linkedin

Carla DONCESCU

Diplômée d’un master 2 en Economie du Développement à Panthéon-Sorbonne, et actuellement en formation alternance du Master 2 Relation Internationale et Action à l’Etranger dans la même Université, c’est à travers ces différents prismes et ses expériences à l’internationale qu’elle approche les problématiques de villes et territoires durables.

Voir son profil Linkedin

 

Manon EXBALIN

Diplômée d’un Master en sociologie de la communication, Manon a travaillé précédemment pour Greenpeace, la Mairie de Paris (en particulier pour venir en aide aux étudiants), et le Ministère de la Transition Ecologique (DGALN – Mission Communication).

Voir son profil Linkedin 

Géographe de formation (Université d’Etat de Saint-Pétersbourg), elle a débuté au poste de géographe économiste à l’Académie d’Économie Agricole (Russie), avant de poursuivre sa carrière en France, en tant qu’assistante administrative et comptable (Air Liquide, Association TGV Provence Côte d’Azur, COFHUAT, Groupe Hervé)

Voir le profil Linkedin

Avant de rejoindre l’équipe FVD, il a occupé plusieurs postes dans la gestion des collectivités  locales. Allant d’élu et adjoint au maire de sa ville natale Besançon, chargé des relations universitaires et de la coopération internationale puis Directeur du Développement économique de la Ville de Pantin, pour ensuite être directeur de cabinet à Montreuil où il a notamment piloté la refonte en profondeur du projet urbain vers davantage d’écologie et de développement durable, Il continue son parcours en tant que Haut Responsable de la Résilience de la Ville de Paris.

Il promeut une vision holistique et systémique du développement durable et apporte son expérience/expertise en résilience territoriale et en transition écologique et sociale.

Voir son profil Linkedin

 

X