Mode sombre

Réhabilitation de l’ancienne école Paul Bert

Une réalisation proposée par ANCT cœur de ville

Bâtiments

Contributeur

Référent :  Céline Champagne – Cheffe de projet Action Coeur de Ville
Contact : 

Descriptif

Ancienne école Paul Bert, fermée depuis 2013, elle a bénéficié d’un changement d’usage pour la création de 9 logements conventionnés social et très social grâce aux financements de l’Anah à la maîtrise d’ouvrage d’insertion.

L’opération a consisté en des travaux lourds de transformation d’usage sur l’ensemble du bâti pour une mise aux normes de décence, de sécurité et une amélioration de la performance énergétique du bâti. Tous les logements sont étiquetés B au diagnostic de performance énergétique. Les subventions de l’Anah représentent 40% du coût des travaux.

Le premier bâtiment de l’ancienne école a été agréé dans le cadre de l’OPAH RU. La suite de l’opération, avec la rénovation du 2ème bâtiment de l’ancienne école sera labellisée Action Cœur de Ville avec un soutien d’Action Logement. 6 logements y sont prévus

Thématiques : 
  • Qualité du logement
  • Rénovation / Réhabilitation
Échelle : 
  • Bâtiment

Fiche d'identité

marker  Nouvelle Aquitaine / Châtellerault
Type de territoire : 
  • > 20 000 < 100 000 habitants
Date de livraison :  01/03/2021
Surface bâtie :  550m²
Coût du projet :  1,4 Millions d’euros TTC
Maîtrise d'ouvrage :  Ville de Châtellerault
Maîtrise d'oeuvre :  SOLIHA BLI
Partenaires associés :  ANAH - Conseil Départemental de la Vienne - Région Nouvelle Aquitaine - Fondation Abbé Pierre - AGIR - Ville de Châtellerault - Grand Châtellerault

Distinctions

Labels / certifications :  Programme Action Cœur de Ville

Médias

Évaluation du projet*

sur la base du déclaratif du contributeur

Critère n°1 : SOBRIÉTÉ

Le projet est la reconquête et la réhabilitation d’un bâtiment sur un espace en friche depuis 5 ans.

Chaudière commune en granulés bois → cela a permis d’avoir une aide de la région

Conforme aux réglementations habitat de l’ANAH

NC

Critère n°2 : INCLUSION

Non

Oui, sur les 9 logements, 8 bénéficie d’un conventionnement ANAH : 6 en loyer très social, 2 en loyer social et 1 en loyer libre.

3 logements PMR en rez-de-chaussée ont été prévus et livrés dans le projet de réhabilitation.

Le projet a permis une offre de logement abordables hors quartiers QPV favorisant la mixité sociale avec des foyers aux revenus modestes.

Retour positif pour la majorité des locataires malgré une récente installation en mars 2021.

Critère n°3 : RÉSILIENCE

Plusieurs éléments et réflexion du contexte urbain étaient apportés par la convention Centres Villes de Demain en 2017, signée avec la Caisse des Dépôts et Consignation et précurseur d’Action Cœur de Ville.

Une étude architecturale a été faite en début de projet pour étudier les faisabilités de reconquête du site

NC

Critère n°4 : CRÉATIVITÉ

Cette opération de rénovation a été engagée sur le format d’un bail à réhabilitation signé entre la ville de Châtellerault et SOLIHA BLI le 11 juin 2019 pour une durée de 45 ans. Cette résidence serait ensuite gérée par SOLIHA en intermédiation locative pendant toute la durée du bail. SOLIHA  a une vocation à l’insertion social dans un parc privé.

NC

Critère n°5 : POTENTIEL DE RÉPLICABILITÉ

L’objectif est de le répliquer sur le même site. Un deuxième bâtiment sur le site de l’ancienne école Paul Bert avec 6 logements est en cours de réflexion ?

Les difficultés sont sur le financement de travaux. Les clés d’actions sont à penser sur le foncier et la recherche de financeurs à agréger au projet.

C’est une réhabilitation exemplaire car effectuée sur un bâtiment historique de la ville de Châtellerault. La restauration de la façade a permis de garder un témoignage de la IIIe République et des lois Ferry.

Formée aux affaires internationales et européennes entre l’Angleterre et la France dans le cadre d’un double diplôme Sciences-Po Lille / Université du Kent, Marion a débuté sa carrière en plaidoyer et relations institutionnelles des organisations non gouvernementales, dans le secteur du commerce équitable (Label Max Havelaar France). Ses expériences sont aussi en lien avec les territoires, avec un passage en coopération décentralisée à l’échelle d’un conseil départemental.

Voir son profil Linkedin

Issue des sciences sociales, de l’histoire de l’art et de l’architecture, après diverses expériences dans la gestion de projets culturels et la production audiovisuelle, Camille a travaillé dans la communication au sein du groupe VINCI : depuis les grands projets à l’international jusqu’à La Fabrique de la Cité, think tank dédié à la prospective urbaine

Voir son profil Linkedin

Carla DONCESCU

Diplômée d’un master 2 en Economie du Développement à Panthéon-Sorbonne, et actuellement en formation alternance du Master 2 Relation Internationale et Action à l’Etranger dans la même Université, c’est à travers ces différents prismes et ses expériences à l’internationale qu’elle approche les problématiques de villes et territoires durables.

Voir son profil Linkedin

 

Manon EXBALIN

Diplômée d’un Master en sociologie de la communication, Manon a travaillé précédemment pour Greenpeace, la Mairie de Paris (en particulier pour venir en aide aux étudiants), et le Ministère de la Transition Ecologique (DGALN – Mission Communication).

Voir son profil Linkedin 

Géographe de formation (Université d’Etat de Saint-Pétersbourg), elle a débuté au poste de géographe économiste à l’Académie d’Économie Agricole (Russie), avant de poursuivre sa carrière en France, en tant qu’assistante administrative et comptable (Air Liquide, Association TGV Provence Côte d’Azur, COFHUAT, Groupe Hervé)

Voir le profil Linkedin

Avant de rejoindre l’équipe FVD, il a occupé plusieurs postes dans la gestion des collectivités  locales. Allant d’élu et adjoint au maire de sa ville natale Besançon, chargé des relations universitaires et de la coopération internationale puis Directeur du Développement économique de la Ville de Pantin, pour ensuite être directeur de cabinet à Montreuil où il a notamment piloté la refonte en profondeur du projet urbain vers davantage d’écologie et de développement durable, Il continue son parcours en tant que Haut Responsable de la Résilience de la Ville de Paris.

Il promeut une vision holistique et systémique du développement durable et apporte son expérience/expertise en résilience territoriale et en transition écologique et sociale.

Voir son profil Linkedin

 

X