Mode sombre

2 Maisons MOASTEEL à JONCHERY

Une réalisation proposée par Construction 21

Bâtiments

Contributeur

Référent :  Philippe RIGOLOT
Contact : 

philippe.rigolot@avenir-acier.fr

Descriptif

Notre invention est un système constructif de maisons écologiques révolutionnaire.

Les maisons MOASTEEL ne consomment que 150 € de chauffage par an pour une surface habitable de 120m².

Les murs et la couverture sont réalisés avec des panneaux isolants préfabriqués en atelier garantie 30 ans. Ils sont vissés à l’extérieur d’une structure métallique porteuse et assemblés pour réduire les ponts thermiques.  Les menuiseries sont également posées sur les encadrements à rupture de ponts thermiques. L’isolation du sol réalisée par une mousse projetée haute densité est en continuité avec l’isolant des panneaux assurant une continuité d’isolation y compris sous les menuiseries.

Nos constructions peuvent résister aux tremblements de terre et aux ouragans.

Avec des fondations en pieux métalliques vissés, on peut implanter nos maisons sur tous les types de sol et sans consommation de béton.

Thématiques : 
  • Construction
  • Matériaux
  • Rénovation / Réhabilitation
Échelle : 
  • Logement

Fiche d'identité

marker  Grand Est / JONCHERY sur VESLE
Type de territoire : 
  • < 20 000 habitants
Surface bâtie :  300m²
Maîtrise d'ouvrage :  Deux clients particuliers : Monsieur LEAU, Maison grise et rouge, Monsieur Vigneron, Maison beige
Maîtrise d'oeuvre :  Sarl AVENIR ACIER 16 rue Rayet Liénart 51420 Witry les REIMS
Partenaires associés :  Bureau d’études structure : BET CEBI Bureau d’études thermique : OWEGA

Distinctions

Labels / certifications :  Notre solution de maisons est labélisée depuis le 13 juillet 2020 par la Fondation SOLAR IMPULSE dont le président est Bertrand PICCARD. Les MOASTEEL HOUSE font partie des « 1000 solutions qui vont changer le monde ». Ce label est décerné a l’issue d’une sélection très exigeante qui doit allier efficience écologique et rentabilité économique.
Concours / récompenses :  Nous avons reçu le premier prix habitat individuel aux trophées Bâtiments Résilients 2020 organisé par la Mission Risques Naturels ; l’Agence Qualité Construction et Construction 21 avec le soutien de du ministère de la transition écologique et solidaire et la fédération Française de l’Assurance . Avenir acier a présenté les deux maisons de Jonchery sur Vesle

Médias

Évaluation du projet*

sur la base du déclaratif du contributeur

Critère n°1 : SOBRIÉTÉ

Notre système constructif nous a permis de réaliser ces deux maisons sur un terrain très humide.

En effet, l’étude de sol a révélé la présence de vase sur 4m de profondeurs avec une nappe phréatique à 2m de profondeur. Le bon sol se trouvant à 6m de profondeur. Nous avons donc décidé de monter les deux maisons sur des pieux métalliques visés jusqu’au sol porteur.

Cette technique canadienne de fondation permet de ne pas utiliser de béton et donc de ne pas polluer la nappe phréatique et d’artificialiser le sol, d’éviter les mouvements de terre et donc de respecter la biodiversité du sol. Nous avons une garantie de 50ans sur la solidité des pieux.

Les MOASTEEL HOUSE sont réalisées principalement en acier qui est un matériau recyclable à 95%.

Le poids d’une MOASTEEL HOUSE est 10 fois plus léger qu’une construction traditionnelle ce qui réduit d’autant les transports, la manutention et la mise en œuvre.

La technologie de construction des MOASTEEL HOUSE qui réduit tous les ponts thermiques, permet d’améliorer le bilan énergétique. Lors de la fabrication des matériaux et lors de la construction, la production de gaz à effet de serres est près de 5 fois moins importante que celle d’une maison traditionnelle.

Les besoins de chauffage des MOASTEEL HOUSE étant considérablement réduit, l’usure des appareils est aussi réduite. Les revêtements extérieurs ont une garantie fournisseur de 30ans et ne sont sensibles ni aux fissures et ni au développement de mousses.

Critère n°2 : INCLUSION

Nos équipes commerciales et techniques ont élaboré les deux MOASTEEL HOUSE en étroite collaboration avec les futurs occupants. Chaque projet a été personnalisé et réalisé sur mesure. La modélisation 3d des projets a fait l’objet d’une concertation et d’une validation avant la mise en fabrication.

Le principe de construction des MOASTEEL HOUSE peut permettre de réaliser tous les types d’habitat, de la MINI STEEL de 30m² jusqu’aux plus belles villas avec de grande portée structurelle.

L’homogénéité du principe de construction permettra une harmonie globale du quartier construit.

Le principe des MOASTEEL HOUSE pourrait être utilisé pour réaliser en grande série des habitats économiques à la construction et pendant l’utilisation. L’industrialisation et la simplicité de construction permettront d’apporter une réponse efficiente aux problématiques de logement des personnes vulnérables.

Ce terrain n’était pas constructible avec une technique traditionnelle de structure en parpaing, en brique ou même en bois à cause les problèmes d’humidité. Seule la construction de MOASTEEL HOUSE sur pieux métalliques a permis d’utilisation de ce terrain en friche à proximité du centre du village. Les usagers peuvent apprécier tous les jours les multiples avantages des constructions MOASTEEL HOUSE sur la faible consommation d’énergie, sur le confort thermique d’un habitat sans pont thermiques ni sensation de parois froides.

Critère n°3 : RÉSILIENCE

La nature du sol a été particulièrement étudiée pour pouvoir mettre en œuvre le système de fondation par pieux métalliques. Lors de la construction de l’extension de 50m² de la première maison, une tempête a provoqué la chute d’un arbre de 30m de haut sur la charpente métallique et le bardage. La résistance des structures MOASTEEL HOUSE a permis de limiter considérablement les dégâts. Seulement quelques panneaux de façade ont été bosselé. La vérification géométrique de  charpente et des pieux métalliques n’a révélé aucun défaut.

La modélisation en 3D des maisons dans leurs environnement a permis aux occupants d’avoir une idée précise de leur projet avant le démarrage des travaux.

Critère n°4 : CRÉATIVITÉ

Les MOASTEEL HOUSE sont réellement une nouvelle technique de réalisation de l’habitat individuel   mais également de l’habitat tertiaire et de santé. Nous pouvons même développer le système des MOASTEEL HOUSE dans l’habitat collectif.

Le système de production à grande échelle des MOASTEEL HOUSE, va révolutionner la façon de construire les maisons individuelles. De nouvelles unités de production comparables aux usines automobiles pourront voir le jour et permettront de nouvelles innovations techniques afin de mettre au point toute une nouvelle filière de production.

Critère n°5 : POTENTIEL DE RÉPLICABILITÉ

Nous avons déjà construit une trentaine de MOASTEEL HOUSE dans la région rémoise.

Nous avons comme première ambition de représenter d’ici 5 ans 1% de la part de marché de la maison individuelle en France soit 1250 maisons par an. Nous avons déjà fait un business plan.

Nous pensons également à introduire la digitalisation dans toutes les étapes du processus de réalisation des projets de nos clients. Depuis l’élaboration commerciale du projet en vision 360° avec le choix des options et la modification en direct du budget. Ensuite toute la conception et l’ordonnancement interactif géré automatiquement à l’usine de production. Pour finir avec la réalisation du montage de la maison en un temps record avec la mise au point d’engins de levage spécialisé et la mise au point d’exosquelette. Une voiture est fabriquée en 20heures une maison individuelle en 18 mois.

Photo-circulaire-carla

She holds a Master’s degree in Development Economics from the Panthéon-Sorbonne University and is currently studying for a Master’s degree in International Relations and Action Abroad at the same university. She approaches the problems of sustainable cities and territories through these different perspectives and her international experiences.

photo-isabelana

Isabelana is a Mexican journalist who holds a Master’s degree in Digital Communication and Data Analysis from the Sorbonne University. She previously worked in communication and press relations in the cultural sector in France and Mexico. Today, she is interested in ecological actions and solutions to preserve the environment and the biodiversity.

camille-waintrop-boyon-fvd

With a background in social sciences, art history and architecture, Camille has worked in communication within the VINCI group: from major international projects to La Fabrique de la Cité, a think tank dedicated to urban foresight.

A geographer by training (Saint Petersburg State University), she started as a geographer and economist at the Academy of Agricultural Economics (Russia), before pursuing her career in France as an administrative and accounting assistant (Air Liquide, Association TGV Provence Côte d’Azur, COFHUAT, Groupe Hervé)

Trained in international and European affairs between England and France as part of a double degree at Sciences-Po Lille / University of Kent, Marion started her career in advocacy and institutional relations of non-governmental organisations, in the fair trade sector (Max Havelaar France label). Her experiences are also linked to territories, with a passage in decentralised cooperation at the level of a departmental council.

sebastien-maire

Before joining the SCbF team, he held several positions in local government management. From elected official and deputy mayor of his native city Besançon, in charge of university relations and international cooperation, to Director of Economic Development of the City of Pantin, to Chief of staff in Montreuil – where he notably piloted the in-depth redesign of the urban project towards more ecology and sustainable development – he continued his career as Senior Resilience Officer of the City of Paris.

He promotes a holistic and systemic vision of sustainable development and brings his expertise in territorial resilience, ecological and social transition.

X