Mode sombre

2 Maisons MOASTEEL à JONCHERY

Une réalisation proposée par Construction 21

Bâtiments

Contributeur

Référent :  Philippe RIGOLOT
Contact : 

Descriptif

Notre invention est un système constructif de maisons écologiques révolutionnaire.

Les maisons MOASTEEL ne consomment que 150 € de chauffage par an pour une surface habitable de 120m².

Les murs et la couverture sont réalisés avec des panneaux isolants préfabriqués en atelier garantie 30 ans. Ils sont vissés à l’extérieur d’une structure métallique porteuse et assemblés pour réduire les ponts thermiques.  Les menuiseries sont également posées sur les encadrements à rupture de ponts thermiques. L’isolation du sol réalisée par une mousse projetée haute densité est en continuité avec l’isolant des panneaux assurant une continuité d’isolation y compris sous les menuiseries.

Nos constructions peuvent résister aux tremblements de terre et aux ouragans.

Avec des fondations en pieux métalliques vissés, on peut implanter nos maisons sur tous les types de sol et sans consommation de béton.

Thématiques : 
  • Construction
  • Matériaux
  • Rénovation / Réhabilitation
Échelle : 
  • Logement

Fiche d'identité

marker  Grand Est / JONCHERY sur VESLE
Type de territoire : 
  • < 20 000 habitants
Surface bâtie :  300m²
Maîtrise d'ouvrage :  Deux clients particuliers : Monsieur LEAU, Maison grise et rouge, Monsieur Vigneron, Maison beige
Maîtrise d'oeuvre :  Sarl AVENIR ACIER 16 rue Rayet Liénart 51420 Witry les REIMS
Partenaires associés :  Bureau d’études structure : BET CEBI Bureau d’études thermique : OWEGA

Distinctions

Labels / certifications :  Notre solution de maisons est labélisée depuis le 13 juillet 2020 par la Fondation SOLAR IMPULSE dont le président est Bertrand PICCARD. Les MOASTEEL HOUSE font partie des « 1000 solutions qui vont changer le monde ». Ce label est décerné a l’issue d’une sélection très exigeante qui doit allier efficience écologique et rentabilité économique.
Concours / récompenses :  Nous avons reçu le premier prix habitat individuel aux trophées Bâtiments Résilients 2020 organisé par la Mission Risques Naturels ; l’Agence Qualité Construction et Construction 21 avec le soutien de du ministère de la transition écologique et solidaire et la fédération Française de l’Assurance . Avenir acier a présenté les deux maisons de Jonchery sur Vesle

Médias

Évaluation du projet*

sur la base du déclaratif du contributeur

Critère n°1 : SOBRIÉTÉ

Notre système constructif nous a permis de réaliser ces deux maisons sur un terrain très humide.

En effet, l’étude de sol a révélé la présence de vase sur 4m de profondeurs avec une nappe phréatique à 2m de profondeur. Le bon sol se trouvant à 6m de profondeur. Nous avons donc décidé de monter les deux maisons sur des pieux métalliques visés jusqu’au sol porteur.

Cette technique canadienne de fondation permet de ne pas utiliser de béton et donc de ne pas polluer la nappe phréatique et d’artificialiser le sol, d’éviter les mouvements de terre et donc de respecter la biodiversité du sol. Nous avons une garantie de 50ans sur la solidité des pieux.

Les MOASTEEL HOUSE sont réalisées principalement en acier qui est un matériau recyclable à 95%.

Le poids d’une MOASTEEL HOUSE est 10 fois plus léger qu’une construction traditionnelle ce qui réduit d’autant les transports, la manutention et la mise en œuvre.

La technologie de construction des MOASTEEL HOUSE qui réduit tous les ponts thermiques, permet d’améliorer le bilan énergétique. Lors de la fabrication des matériaux et lors de la construction, la production de gaz à effet de serres est près de 5 fois moins importante que celle d’une maison traditionnelle.

Les besoins de chauffage des MOASTEEL HOUSE étant considérablement réduit, l’usure des appareils est aussi réduite. Les revêtements extérieurs ont une garantie fournisseur de 30ans et ne sont sensibles ni aux fissures et ni au développement de mousses.

Critère n°2 : INCLUSION

Nos équipes commerciales et techniques ont élaboré les deux MOASTEEL HOUSE en étroite collaboration avec les futurs occupants. Chaque projet a été personnalisé et réalisé sur mesure. La modélisation 3d des projets a fait l’objet d’une concertation et d’une validation avant la mise en fabrication.

Le principe de construction des MOASTEEL HOUSE peut permettre de réaliser tous les types d’habitat, de la MINI STEEL de 30m² jusqu’aux plus belles villas avec de grande portée structurelle.

L’homogénéité du principe de construction permettra une harmonie globale du quartier construit.

Le principe des MOASTEEL HOUSE pourrait être utilisé pour réaliser en grande série des habitats économiques à la construction et pendant l’utilisation. L’industrialisation et la simplicité de construction permettront d’apporter une réponse efficiente aux problématiques de logement des personnes vulnérables.

Ce terrain n’était pas constructible avec une technique traditionnelle de structure en parpaing, en brique ou même en bois à cause les problèmes d’humidité. Seule la construction de MOASTEEL HOUSE sur pieux métalliques a permis d’utilisation de ce terrain en friche à proximité du centre du village. Les usagers peuvent apprécier tous les jours les multiples avantages des constructions MOASTEEL HOUSE sur la faible consommation d’énergie, sur le confort thermique d’un habitat sans pont thermiques ni sensation de parois froides.

Critère n°3 : RÉSILIENCE

La nature du sol a été particulièrement étudiée pour pouvoir mettre en œuvre le système de fondation par pieux métalliques. Lors de la construction de l’extension de 50m² de la première maison, une tempête a provoqué la chute d’un arbre de 30m de haut sur la charpente métallique et le bardage. La résistance des structures MOASTEEL HOUSE a permis de limiter considérablement les dégâts. Seulement quelques panneaux de façade ont été bosselé. La vérification géométrique de  charpente et des pieux métalliques n’a révélé aucun défaut.

La modélisation en 3D des maisons dans leurs environnement a permis aux occupants d’avoir une idée précise de leur projet avant le démarrage des travaux.

Critère n°4 : CRÉATIVITÉ

Les MOASTEEL HOUSE sont réellement une nouvelle technique de réalisation de l’habitat individuel   mais également de l’habitat tertiaire et de santé. Nous pouvons même développer le système des MOASTEEL HOUSE dans l’habitat collectif.

Le système de production à grande échelle des MOASTEEL HOUSE, va révolutionner la façon de construire les maisons individuelles. De nouvelles unités de production comparables aux usines automobiles pourront voir le jour et permettront de nouvelles innovations techniques afin de mettre au point toute une nouvelle filière de production.

Critère n°5 : POTENTIEL DE RÉPLICABILITÉ

Nous avons déjà construit une trentaine de MOASTEEL HOUSE dans la région rémoise.

Nous avons comme première ambition de représenter d’ici 5 ans 1% de la part de marché de la maison individuelle en France soit 1250 maisons par an. Nous avons déjà fait un business plan.

Nous pensons également à introduire la digitalisation dans toutes les étapes du processus de réalisation des projets de nos clients. Depuis l’élaboration commerciale du projet en vision 360° avec le choix des options et la modification en direct du budget. Ensuite toute la conception et l’ordonnancement interactif géré automatiquement à l’usine de production. Pour finir avec la réalisation du montage de la maison en un temps record avec la mise au point d’engins de levage spécialisé et la mise au point d’exosquelette. Une voiture est fabriquée en 20heures une maison individuelle en 18 mois.

Formée aux affaires internationales et européennes entre l’Angleterre et la France dans le cadre d’un double diplôme Sciences-Po Lille / Université du Kent, Marion a débuté sa carrière en plaidoyer et relations institutionnelles des organisations non gouvernementales, dans le secteur du commerce équitable (Label Max Havelaar France). Ses expériences sont aussi en lien avec les territoires, avec un passage en coopération décentralisée à l’échelle d’un conseil départemental.

Voir son profil Linkedin

Issue des sciences sociales, de l’histoire de l’art et de l’architecture, après diverses expériences dans la gestion de projets culturels et la production audiovisuelle, Camille a travaillé dans la communication au sein du groupe VINCI : depuis les grands projets à l’international jusqu’à La Fabrique de la Cité, think tank dédié à la prospective urbaine

Voir son profil Linkedin

Carla DONCESCU

Diplômée d’un master 2 en Economie du Développement à Panthéon-Sorbonne, et actuellement en formation alternance du Master 2 Relation Internationale et Action à l’Etranger dans la même Université, c’est à travers ces différents prismes et ses expériences à l’internationale qu’elle approche les problématiques de villes et territoires durables.

Voir son profil Linkedin

 

Manon EXBALIN

Diplômée d’un Master en sociologie de la communication, Manon a travaillé précédemment pour Greenpeace, la Mairie de Paris (en particulier pour venir en aide aux étudiants), et le Ministère de la Transition Ecologique (DGALN – Mission Communication).

Voir son profil Linkedin 

Géographe de formation (Université d’Etat de Saint-Pétersbourg), elle a débuté au poste de géographe économiste à l’Académie d’Économie Agricole (Russie), avant de poursuivre sa carrière en France, en tant qu’assistante administrative et comptable (Air Liquide, Association TGV Provence Côte d’Azur, COFHUAT, Groupe Hervé)

Voir le profil Linkedin

Avant de rejoindre l’équipe FVD, il a occupé plusieurs postes dans la gestion des collectivités  locales. Allant d’élu et adjoint au maire de sa ville natale Besançon, chargé des relations universitaires et de la coopération internationale puis Directeur du Développement économique de la Ville de Pantin, pour ensuite être directeur de cabinet à Montreuil où il a notamment piloté la refonte en profondeur du projet urbain vers davantage d’écologie et de développement durable, Il continue son parcours en tant que Haut Responsable de la Résilience de la Ville de Paris.

Il promeut une vision holistique et systémique du développement durable et apporte son expérience/expertise en résilience territoriale et en transition écologique et sociale.

Voir son profil Linkedin

 

X