Mode sombre
Formations
SPOC

Transition(s) 2050 : comment atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 en 4 scénarios

Bâtiments Conception Économie durable Management et gouvernance Réseaux Vie locale
  •  Créativité
  •  Inclusion
  •  Résilience
  •  Sobriété
Thématiques : 
  • Qualité du logement
  • Rénovation / Réhabilitation
  • Milieux naturels et aquatiques, biodiversité
  • Aménagement
  • Low-tech
  • Économie collaborative
  • Conduite du changement
  • Coopérations territoriales
  • Budgets carbone / Transition
  • Énergie
  • Transport de personnes
  • Communication (numérique)
  • Alimentation territoriale
  • Dé-mobilité et mobilités actives

Où en sera-t-on en 2050 ? Que fera-t-on ? Aurons-nous atteint la neutralité carbone visée et su composer avec l’incertitude et les enjeux systémiques auxquels nous sommes confronté·e·s ?

Jean-Louis Bergey a démarré son parcours professionnel en 1981 dans le Gers pour la gestion des ordures ménagères. Entré à l'ADEME en 1989, il s’est occupé de déchets au niveau national pendant 13 ans puis a intégré la Direction clients qui a, entre autres, piloté la diffusion de la méthode Bilan Carbone®. Il a été Directeur régional Aquitaine pendant 7 ans, puis Directeur de la transition énergétique et de l’environnement au Conseil régional des Pays de la Loire, puis expert national économie circulaire et matières premières à l’ADEME.

➡Découvrez les 4 scénarios pour attendre la neutralité carbone proposés par l'ADEME : Transition(s) 2050. 

Cette vidéo est une rediffusion du webinaire du 13 janvier 2022 proposé par Transition systémique, un programme expérimental initié par l'ADEME pour accompagner la transformation écologique des territoires par l'approche systémique.

Médias

Public : Tous publics
Durée : 1 heure 30 minutes
Date : 13 janvier 2022
Prérequis : Aucun
Qualification : Aucun
Nature : SPOC
Modalités : Payant
marker  En ligne

Formée aux affaires internationales et européennes entre l’Angleterre et la France dans le cadre d’un double diplôme Sciences-Po Lille / Université du Kent, Marion a débuté sa carrière en plaidoyer et relations institutionnelles des organisations non gouvernementales, dans le secteur du commerce équitable (Label Max Havelaar France). Ses expériences sont aussi en lien avec les territoires, avec un passage en coopération décentralisée à l’échelle d’un conseil départemental.

Voir son profil Linkedin

Issue des sciences sociales, de l’histoire de l’art et de l’architecture, après diverses expériences dans la gestion de projets culturels et la production audiovisuelle, Camille a travaillé dans la communication au sein du groupe VINCI : depuis les grands projets à l’international jusqu’à La Fabrique de la Cité, think tank dédié à la prospective urbaine

Voir son profil Linkedin

Carla DONCESCU

Diplômée d’un master 2 en Economie du Développement à Panthéon-Sorbonne, et actuellement en formation alternance du Master 2 Relation Internationale et Action à l’Etranger dans la même Université, c’est à travers ces différents prismes et ses expériences à l’internationale qu’elle approche les problématiques de villes et territoires durables.

Voir son profil Linkedin

 

Manon EXBALIN

Diplômée d’un Master en sociologie de la communication, Manon a travaillé précédemment pour Greenpeace, la Mairie de Paris (en particulier pour venir en aide aux étudiants), et le Ministère de la Transition Ecologique (DGALN – Mission Communication).

Voir son profil Linkedin 

Géographe de formation (Université d’Etat de Saint-Pétersbourg), elle a débuté au poste de géographe économiste à l’Académie d’Économie Agricole (Russie), avant de poursuivre sa carrière en France, en tant qu’assistante administrative et comptable (Air Liquide, Association TGV Provence Côte d’Azur, COFHUAT, Groupe Hervé)

Voir le profil Linkedin

Avant de rejoindre l’équipe FVD, il a occupé plusieurs postes dans la gestion des collectivités  locales. Allant d’élu et adjoint au maire de sa ville natale Besançon, chargé des relations universitaires et de la coopération internationale puis Directeur du Développement économique de la Ville de Pantin, pour ensuite être directeur de cabinet à Montreuil où il a notamment piloté la refonte en profondeur du projet urbain vers davantage d’écologie et de développement durable, Il continue son parcours en tant que Haut Responsable de la Résilience de la Ville de Paris.

Il promeut une vision holistique et systémique du développement durable et apporte son expérience/expertise en résilience territoriale et en transition écologique et sociale.

Voir son profil Linkedin

 

X