Mode sombre
Ressources
Outil

Atelier paléo-énergétique

Bâtiments Conception Économie durable Management et gouvernance
  •  Créativité
  •  Inclusion
  •  Résilience
  •  Sobriété
Thématiques : 
  • Construction
  • Exploitation
  • Ingénierie systémique
  • Économie collaborative
  • Économie de la fonctionnalité
  • Économie circulaire
  • Consommation responsable
  • Low-tech
  • Conduite du changement

Le programme Paléo-énergétique est issu du programme de recherche collaboratif, porté par l’Atelier 21. Ce think-do-tank est un générateur d’alternatives énergétiques visant à rassembler les industriels, les collectivités et les citoyens.

La démarche collaborative appelé Paléo-energétique est quant à elle un outil de dialogue et de sensibilisation pour les territoires qui donne de la visibilité à des inventeurs, partage de bonnes pratiques, et insuffle une dynamique sociale et technique pluridisciplinaire dans les domaines de l’énergie, de l’urbanisme ou encore de l’eau. Elle vise ainsi à faire un état des lieux historique et contemporain pour partager une culture commune. Avec sa frise historique, des textes accessibles et vulgarisés, une exposition itinérante et digitale ces ateliers permettent à un large public de prendre conscience des enjeux liés à la transition écologique. Cette plateforme permet à tous ses partenaires d’impacter durablement leurs réseaux d’acteurs grâce à cet outil.

Elle peut aussi être déclinée pour permettre directement aux acteurs de trouver des solutions à leur problématique énergétique actuelle. Par exemple, depuis décembre 2021 l’Atelier 21 mène un groupe de travail avec l’Urban Lab en partenariat avec cinq grands acteurs de la fabrique urbaine : l’ADEME, GRDF, Groupama Immobilier, BNP Paribas Real Estate et Grand Paris Aménagement. Ce projet a pour ambition de rassembler professionnels de l’immobilier, de la construction et de l’énergie pour questionner la course à l’innovation tout en s’inscrivant dans les limites d’une planète aux ressources finies. Ils s’engagent dans cette dynamique avec l’ambition de transformer à grande échelle nos manières de construire et d’opérer nos bâtiments et équipements urbains. Rénover, rafraîchir, approvisionner en énergies locales renouvelables, construire bas carbone, réhabilitation et rénovation énergétique constituent autant de champs d’innovations low-tech explorés par ce groupe de travail. A travers l’approche low-tech les membres visent avant tout : la performance en matière d’impact climatique, écologique et économique, la maîtrise des risques, la résilience, la lutte contre l’obsolescence programmée et la transformation (culturelle) de notre rapport à la technique.

Si le mouvement low-tech s’est structuré autour d’une philosophie partagée par de plus en plus d’acteurs, il ne reste pour le moment pas ou peu de changement d'échelle d’innovations low-tech. L’objectif de ce groupe de travail est justement d’adresser son déploiement à l’échelle de nos villes.

Animateurs :
Atelier 21

Contact :

hello@paleo-energetique.org

Cédric Carles : 06 48 25 18 56
Loic Rogard : 06 09 61 00 04

Pour aller plus loin :
Livre Paléo-énergétique 
Kit “commune” 

Documents annexes

Communiqué de presse Urban Low-tech 2022 Télécharger

Public : Tous publics
Date : Décembre 2021
Type de ressource : Autre

Formée aux affaires internationales et européennes entre l’Angleterre et la France dans le cadre d’un double diplôme Sciences-Po Lille / Université du Kent, Marion a débuté sa carrière en plaidoyer et relations institutionnelles des organisations non gouvernementales, dans le secteur du commerce équitable (Label Max Havelaar France). Ses expériences sont aussi en lien avec les territoires, avec un passage en coopération décentralisée à l’échelle d’un conseil départemental.

Voir son profil Linkedin

Issue des sciences sociales, de l’histoire de l’art et de l’architecture, après diverses expériences dans la gestion de projets culturels et la production audiovisuelle, Camille a travaillé dans la communication au sein du groupe VINCI : depuis les grands projets à l’international jusqu’à La Fabrique de la Cité, think tank dédié à la prospective urbaine

Voir son profil Linkedin

Carla DONCESCU

Diplômée d’un master 2 en Economie du Développement à Panthéon-Sorbonne, et actuellement en formation alternance du Master 2 Relation Internationale et Action à l’Etranger dans la même Université, c’est à travers ces différents prismes et ses expériences à l’internationale qu’elle approche les problématiques de villes et territoires durables.

Voir son profil Linkedin

 

Manon EXBALIN

Diplômée d’un Master en sociologie de la communication, Manon a travaillé précédemment pour Greenpeace, la Mairie de Paris (en particulier pour venir en aide aux étudiants), et le Ministère de la Transition Ecologique (DGALN – Mission Communication).

Voir son profil Linkedin 

Géographe de formation (Université d’Etat de Saint-Pétersbourg), elle a débuté au poste de géographe économiste à l’Académie d’Économie Agricole (Russie), avant de poursuivre sa carrière en France, en tant qu’assistante administrative et comptable (Air Liquide, Association TGV Provence Côte d’Azur, COFHUAT, Groupe Hervé)

Voir le profil Linkedin

Avant de rejoindre l’équipe FVD, il a occupé plusieurs postes dans la gestion des collectivités  locales. Allant d’élu et adjoint au maire de sa ville natale Besançon, chargé des relations universitaires et de la coopération internationale puis Directeur du Développement économique de la Ville de Pantin, pour ensuite être directeur de cabinet à Montreuil où il a notamment piloté la refonte en profondeur du projet urbain vers davantage d’écologie et de développement durable, Il continue son parcours en tant que Haut Responsable de la Résilience de la Ville de Paris.

Il promeut une vision holistique et systémique du développement durable et apporte son expérience/expertise en résilience territoriale et en transition écologique et sociale.

Voir son profil Linkedin

 

X