Mode sombre

[Livrable] Pour un numérique sobre, résilient, inclusif et créatif

C’est officiel ! le livrable “Pour un numérique sobre, résilient, inclusif et créatif” a été lancé lors d’un événement organisé le 6 avril au Hub de la Banque des Territoires à Paris.

Issu des travaux du groupe de travail de France Villes et territoires Durables qui a réuni des représentants de l’Etat, des collectivités territoriales, des entreprises et des experts, ce livrable opérationnel vous offre des recommandations, outils et méthodes pour un numérique responsable au service de la transformation écologique et sociale des territoires.

Les enjeux

Le numérique est désormais partout. Il a changé notre manière de consommer, de travailler, de nous informer, et même de nous soigner. Il est devenu le pivot de notre vie quotidienne, une prolongation de nous-même. Omniprésent dans le fonctionnement des infrastructures, il façonne l’ensemble de la société. Accélération de flux désormais quasi instantanés, dématérialisation et simplification des process, compilation d’un nombre infini de données rendues plus accessibles : certains y voient une révolution. Mais quel est l’impact environnemental et social du numérique ?

D’un côté, ses facultés en font un outil puissant de l’optimisation des services urbains. Il permet d’appréhender les interactions de multiples facteurs dans une démarche de résilience : activités humaines, climat, cycles biochimiques… Placé au service de l’intérêt général, il peut ainsi s’avérer précieux pour l’information et l’implication du plus grand nombre. Le numérique est même un outil pratique de l’économie circulaire et du partage : sites de revente favorisant le réemploi, plateformes d’autopartage…

D’un autre côté, son déploiement et ses usages sans limites apparentes finissent par poser question. Car entre la fabrication de ses appareils et les échanges de données, le numérique pollue. Les émissions de CO² qu’il génère pèsent lourd sur notre bilan carbone et ses diverses atteintes à la santé sont de mieux en mieux documentées. Si bien qu’à l’heure de l’urgence environnementale et de la nécessaire bifurcation de nos modèles d’aménagement, comme pour de nombreuses autres avancées technologiques auparavant, se posent finalement la question du sens et de la « juste utilité du numérique. »

Il n’est pas ici question de renoncement, mais plutôt de discernement. Ce n’est pas parce que techniquement on peut faire qu’il faut faire absolument, et en matière de transformation écologique, « l’évitement » est souvent bien plus efficace que le « verdissement ». Consommation des ressources, construction d’infrastructures, équipements et usages : autant de champs à explorer collectivement pour définir ce qui est véritablement nécessaire et soutenable.

France Villes et territoires Durables remercie tous les participants du groupe de travail, le Cabinet Chronos / Auxilia pour leur expertise, ainsi qu’aux copilotes Bouygues Construction, Suez et FNAU. 

Découvrez cette interview de Camille Waintrop-Boyon, responsable des travaux, des groupes de travail et de la formation France Villes et territoires Durables, réalisée par AEF Info : 

"Il s’agit d’abord de limiter les impacts négatifs du numérique, pour répondre aux défis climatiques et environnementaux, mais aussi pour préserver le territoire des vulnérabilités éventuelles liées au numérique. Nous préconisons de réaliser un diagnostic de l’impact environnemental du numérique, au-delà du "seul" impact carbone ; d’interroger les besoins et apporter des réponses numériques adaptées ; de limiter l’achat de matériel neuf… D’autres recommandations font du numérique un outil au service de la transformation : utiliser ce levier pour favoriser l’inclusion sociale, et pour identifier les vulnérabilités du territoire..."

A découvrir !

Le livrable “Territoires durables et résilients : un enjeu majeur de santé publique !” a pour objectif  de regrouper un certain nombre de recommandations, éléments de méthode, outils et références indispensables qui permettent l’intégration des enjeux et déterminants de santé dans une stratégie de territoire durable et résilient. 

About Solène

Mission Officer, Working Group, and Projects. Student at the Urban School of Sciences Po Paris, focusing on the ecological transition of cities.

About Quentin

Motivated by climate issues and planetary boundaries, Quentin decided to study land use planning at the Ecole Nationale des Ponts et Chaussées. His experience in associative field at the Fresque du Climat, helped him to better understand the stakes of the ecological bifurcation. Between his native Haute-Savoie and his home town Rennes, where he gained expertise in mobility and sustainable agriculture, he is now based in Paris to deploy the Sustainable City by France’s territorial workshops throughout the country.

About Alice

After five years’ study at Sciences Po Lyon, with a specialization in territorial transitions, Alice joined Sustainable City by France (France Villes et territoires Durables). She actively contributes to the deployment of the association’s territorial workshops and working groups.
See her LinkedIn profile 
Photo-circulaire-tara

Currently studying as a second-year Master’s student in International Relations at University Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Tara holds a Bachelor’s degree from INALCO, with a double-major in Hindi language, and International relations / Environmental studies. Her work with us is in line with her former experiences at UNESCO and the Ministry of Europe and Foreign Affairs, thus deepening her professional expertise in the field of environmental diplomacy and international cooperation for sustainable development.

See her LinkedIn profile

Photo-circulaire-carla

She holds a Master’s degree in Development Economics from the Panthéon-Sorbonne University and is currently studying for a Master’s degree in International Relations and Action Abroad at the same university. She approaches the problems of sustainable cities and territories through these different perspectives and her international experiences.

About Isabelana

Isabelana is a Mexican journalist who holds a Master’s degree in Digital Communication and Data Analysis from the Sorbonne University. She previously worked in communication and press relations in the cultural sector in France and Mexico. Today, she is interested in ecological actions and solutions to preserve the environment and the biodiversity.

About Camille

camille photo
With a background in social sciences, art history and architecture, Camille has worked in communication within the VINCI group: from major international projects to La Fabrique de la Cité, a think tank dedicated to urban foresight.

About Alexandra

A geographer by training (Saint Petersburg State University), she started as a geographer and economist at the Academy of Agricultural Economics (Russia), before pursuing her career in France as an administrative and accounting assistant (Air Liquide, Association TGV Provence Côte d’Azur, COFHUAT, Groupe Hervé)

About Marion

Trained in international and European affairs between England and France as part of a double degree at Sciences-Po Lille / University of Kent, Marion started her career in advocacy and institutional relations of non-governmental organisations, in the fair trade sector (Max Havelaar France label). Her experiences are also linked to territories, with a passage in decentralised cooperation at the level of a departmental council.

About Sébastien

Before joining the SCbF team, he held several positions in local government management. From elected official and deputy mayor of his native city Besançon, in charge of university relations and international cooperation, to Director of Economic Development of the City of Pantin, to Chief of staff in Montreuil – where he notably piloted the in-depth redesign of the urban project towards more ecology and sustainable development – he continued his career as Senior Resilience Officer of the City of Paris.
He promotes a holistic and systemic vision of sustainable development and brings his expertise in territorial resilience, ecological and social transition.
X