Accès au logement

Habitat partagé "Le Fil"
​Un groupe d'habitants de Le Bono, représentant 6 foyers au départ, rassemblé autour de valeurs communes a imaginé à partir de 2010 un projet d'habitat groupé. La rédaction d'une charte à partir d'un texte fondateur, associant le vivre ensemble, le souci écologique et l'économie sociale et solidaire, a été le fil conducteur de la conception et réalisation du projet qui porte son nom : Le Fil.

A group of residents from Le Bono, initially representing 6 households, decided to gather around common values in 2010 to design a shared housing project. Drafting a Charter starting from a founding text that combines living together, environmental concern and the social and solidary economy provided the common thread for the design and implementation of this project, which bears its name: “the Thread” (“le fil” in French).

Annuaire Smart city – Immobilier et logement
Demain, la ville intelligente devra améliorer sa performance énergétique, un objectif qui concerne forcément les bâtiments, puisqu’en France, ce sont eux qui consomment le plus d’énergie, tous secteurs économiques confondus. La ville de demain produira une partie de son énergie depuis son propre territoire. Comment ? Grâce à ses toitures, son sous-sol, son air  ou ses déchets qui constituent autant de gisements à utiliser.
 
Les entreprises référencées « Immobilier et logement » dans l’annuaire Smart City de la Banque des Territoires proposent par exemple :
...
Centre d'hébergement d'urgence à Ivry-sur-Seine : loger dignement les demandeurs d’asile
Le Centre d'Hébergement d’Urgence d’Ivry-sur-Seine se situe sur le site désaffecté de l’usine des Eaux, vaste parcelle de 90 000 m² appartenant à la Ville de Paris. Ce centre est une partie de la réponse à l’arrivée de soixante personnes par jour environ dans Paris intramuros : femmes, enfants, hommes en provenance de pays en guerre ou touchés par la misère.
Il a été conçu pour accueillir 400 personnes notamment des familles, couples ou femmes seules pour une durée de 2 à 6 mois, le temps de préparer une demande d'asile. Son installation temporaire doit durer 5 ans maximum.

Le maître d’ouvrage...

Ivry-sur-Seine emergency shelter is located on the brownfield site of the water treatment plant, an extensive 90 000-square-metre parcel belonging to the City of Paris.

The shelter is part of the response to the arrival of around 60 persons per day within intra-mural Paris, women, children and men fleeing war-torn countries or misery. It was designed to shelter 400 persons, families, couples and isolated women for 2 to 6 months, while they apply for asylum. This settlement is temporary, supposed to last 5 years at most.

The contracting authority, Emmaüs Solidarity, wanted to design the shelter like a “village”, to offset its distance from the city. Beyond the reception hall, “streets” serve the different neighbourhoods (dedicated to families or isolated people and couples), as well as the health centre and store.

Distinction: First Work Prize 2017

Rouen Luciline : un EcoQuartier contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique
En 2014 un projet de reconversion d’une friche industrialo-portuaire en un EcoQuartier a été lancé à proximité du centre historique de Rouen. Ce programme compte s’orienter autour de trois priorités : la préservation de la biodiversité et des sols, la construction d’un EcoQuartier mixte, notamment à travers la construction de logements locatifs sociaux et de commerces, et la gestion alternative des eaux pour lutter contre les îlots de chaleur et recueillir la rivière Luciline, auparavant canalisée.
Ce projet fait partie des nominés de la 28ème édition des Trophées Eco Actions, le concours de référence...
Maison E+C- par Ecolocost : une maison à ossature bois abordable et durable
Le but de cette maison est de démontrer qu'il est possible de faire une maison révolutionnaire d'une apparence traditionnelle, le tout en un temps record pour 200 euros plus cher au mètre carré qu'une maison RT2012.
Les points importants sont:
  • sa compacité : une maison de 3 chambres, fonctionnelle de 82m2 qui respecte les fondamentaux d'un habitat de qualité à tout point de vue (air, bruit, confort)
  • son coût abordable : la maison a été conçue pour coûter un tiers du revenu mensuel moyen d'une famille de primo-accédant dans des régions fortement urbanisés, soit environ 1 ...

This house aims to demonstrate that it is possible to build a revolutionary house that looks conventional, and on top of that in record time for only 200 euros per square metre more than an RT2012 house.

The key characteristics are:

-          Its compactness: an 82-square-metre, 3-bedroom house that’s functional and respects the essentials of quality housing in all respects (air, noise and comfort);

-          Its affordable cost: the house was designed to cost a third of the average monthly income of a  first-time buyer family in a dense urban environment, that is to say about 1000 euros per month, land included, without any energy expenses since its low energy consumption is fully covered by its production so as to reach an annual balance;

-          Its carbon impact: thanks to wood and other top-of-the-range, fully recyclable materials coupled with high-quality technical equipment. This house is genuinely sustainable, can be built within a single day, barely generates any building waste and does not cause any disturbance within the neighbourhood.

It is E+C- and BEPOS-certified

Révéler le potentiel des agglomérations moyennes
Les agglomérations moyennes sont au cœur de l’attention des pouvoirs publics depuis l’été 2017, avec la préparation d’un futur plan national villes moyennes. Avant même cette annonce, les élus du bureau de la FNAU avaient souhaité travailler sur ces agglomérations qui maillent le territoire français  mais qui ont aujourd’hui besoin de révéler leur potentiel, et, pour certaines d’entre elles, de rebondir. Pour construire cette  publication et les propositions qu’elle contient, cinq groupes thématiques ont été organisés  afin de mobiliser les témoignages des agences d’urbanisme, des collectivités, des représentants de l’Etat, des...
La Ruche : un projet d'habitat participatif exemplaire
La Ruche est un projet d’habitat collectif coopératif social qui a impliqué les habitants dès les premières phases de la conception du projet par la mise en commun de leurs moyens et le choix d’un mode de construction participatif. Le système constructif en ossature et bois et remplissage paille, l’ambition passive de l’opération, le caractère bio-sourcé des matériaux mis en œuvre et toutes les attitudes de projet découlent de cette dynamique humaine
Tout a été mis en œuvre pour simplifier les systèmes employés et revenir à l'essentiel, en valorisant des ressources locales, renouvelables, intégrées au cycle...
La Ruche is a social collaborative and collective housing project where inhabitants pool their resources. Assembled from a timber frame filled with straw, this residence received an award in the 2014 Aquitaine Low Energy Building call for projects. Built using a collaborative and passive mode, its inhabitants were involved from the initial design phase of the project and every effort was made to reduce the energy consumption of the building.
L'EcoQuartier  Wolf-Wagner, Mulhouse
La Cité Jardin du XXIè siècle
Le quartier Wolf-Wagner permet de découvrir trois grandes périodes du logement social mulhousien. Tout d’abord, la cité Wolf construite entre 1924 et 1928, une cité-jardin de 228 logements. Ensuite, entre 1956 et 1958 fut bâti l’essentiel de la cité Wagner, 1er programme d’habitat collectif « en barres » de Mulhouse. Les constructions qui y sont érigées sont conformes au style des grands ensembles de cette époque, et aux problèmes qui ont suivi par la suite. Le programme dit « EUROPAN 5 », encourageant les initiatives architecturales à l’échelle européenne, va néanmoins venir...
A 20th century garden city
The Wolf-Wagner neighbourhood comprises three major periods of Mulhouse social housing developments. Firstly, the “Cité Wolf”, which was built between 1924 and 1928 to be a garden city with 228 homes. Secondly, the main part of the “Cité Wagner”, which was built between 1956 and 1958, and was the first low rise social housing development in Mulhouse. These buildings embraced the era’s trend for large-scale building complexes and soon experienced the same problems these brought about. The «EUROPAN 5» programme, which encouraged European-scale architectural initiatives, would reverse this trend with the theme: «New types of housing, travel and mobility.» The City of Mulhouse, Mulhouse Habitat (social landlord) and property owners started to think about the neighbourhood as a whole.
L'écomobilité au coeur de la conception d'un nouveau quartier - Strasbourg
Ecoquartier Danube à Strasbourg
L’Eurométropole de Strasbourg a lancé en 2009 le plus grand projet urbain de la municipalité, afin de réaliser l’opération d’aménagement de l’écoquartier ZAC Danube. Il se situe sur le site de l’ancienne usine de gaz de Strasbourg, avec un emplacement stratégique au coeur des 250 hectares de friches portuaires en reconversion, sur l’axe Heyritz-Kehl. Cette opération donne naissance à un nouveau « morceau de ville », innovant et respectueux des critères de développement durable. Les premières installations ont été livrées dès 2014.
La fiche fait partie d'une...
In 2009 the Strasbourg Eurometropolis embarked on the city’s biggest ever urban development project. The “ZAC Danube” eco-district is being built on the site of Strasbourg’s former gas factory, in a strategic location at the heart of 250 hectares of dockside and industrial wasteland between the Heyritz district and Kehl in Germany that has been earmarked for regeneration. The operation is giving rise to a new, innovative “piece of city” in line with the principles of sustainable development. The first installations were handed over in 2014.
Simulateur 3D Santiago Deseado
Remis en juin 2015 à la municipalité de Santiago, le simulateur 3D Santiago Deseado est un outil d’aide à la décision dédié à la construction de politiques durables pour la ville. Financé par la France et élaboré par un groupement d’entreprises conduit par Artelia, il compile, sous forme de carte interactive, un grand nombre de données sur la gestion de l’eau et des déchets, les infrastructures publiques, les transports, la répartition sociale des habitants, les télécommunications, ... En s’appuyant sur ces informations, il propose des diagnostics d’enjeux, des solutions d’optimisations urbaines et la définition de projets urbains...

The Santiago Deseado3D simulator, which was handed over to the Municipality of Santiago in June 2015, is a decision-support tool to aid the formulation of sustainable urban policies. Financed by the French government and created by a consortium of companies headed by Artelia, it compiles a large quantity of data on water and waste management, public infrastructure, transportation, the social distribution of inhabitants, telecommunications, etc. to form an interactive map. It then taps into this information to propose assessments of various issues, solutions for optimising urban development and defining integrated, sustainable urban projects.