ODD 15 : Vie terrestre

La Fleuriaye, le plus gros ensemble certifié bâtiment passif en Europe
A Carquefou, en Pays de la Loire, 600 logements à objectif passif sortent de terre. La ZAC de la Fleuriaye à Carquefou, c’est une équation environnementale mêlant biodiversité, construction passive et énergie renouvelable. Ce projet a successivement été lauréat Démonstrateur Industriel pour la Ville Durable en mars 2016, puis homologué projet SMILE (Smart Ideas to link energy) en février 2018 puis a obtenu en septembre 2018 le Grand Prix des Green Solutions Awards, catégorie quartier.
 
Retrouvez cette fiche pages 4-5.
Référentiel de développement durable de l'aménagement de l'Île Folien - Valenciennes
L’Île Folien est un des grands projets urbains menés par la Ville de Valenciennes et la Communauté d’Agglomération Valenciennes Métropole qui s’inscrit dans la stratégie de reconquête industrielle et urbaine de la ville. Le projet comprend la construction d’un cœur de ville exemplaire, bordé d’un Eco-port fluvial qui prend en compte les enjeux de développement durable de la Vallée de l’Escaut. Au-delà de la conception de ce projet, de sa planification et de son adaptation aux procédures urbaines, il est apparu nécessaire aux partenaires de narrer la genèse de ce nouveau quartier au travers d’un référentiel axé sur le développement...
Le grand Ouarzazate, une ville oasienne du XXIe siècle
Le Grand Ouarzazate, situé sur le versant sud du Haut-Atlas et à la porte du désert et de l’Afrique subsaharienne, est riche d’une culture millénaire et de sites exceptionnels. L’activité de ce territoire a été positionnée dans les dernières décennies sur son potentiel touristique et sur l’accueil de l’industrie cinématographique. Le complexe solaire «Noor Ouarzazate», ouvre un volet nouveau de son attractivité.
 
Les équipes internationales réunies par les Ateliers de Cergy ont été appelées en 2018 à effectuer un travail collectif sur un cap formulé pour le Grand Ouarzazate par le Gouverneur de la Province...
Atelier Bangui
En juin 2018, les Ateliers sont intervenus à Bangui, capitale de la république centrafricaine, pour accompagner les acteurs nationaux et locaux dans une nouvelle étape de développement et d’aménagement urbain de la ville.
 
Les affrontements communautaires de 2013 avaient laissé de profondes cicatrices physiques avec des parties entières de ville détruites, mais aussi des brisures mentales importantes entre les habitants, qui se sont renfermés dans leurs Kodoros (quartiers) et ont abandonné toute confiance envers les autorités politiques.
 
Progressant sur une année, l’...
Les villes changent le monde
Selon les Nations unies, près des deux-tiers de la population mondiale habiteront en zone urbaine d’ici 2045. Aujourd’hui estimés à 4,2 milliards, les citadins devraient être 5 milliards en 2030 et 6,7 milliards en 2050.

Au cœur des flux financiers et migratoires mondiaux, les métropoles façonnent les valeurs sociétales et les modes de vie planétaires. Elles sont les vitrines des mutations du monde, créatrices de richesses économiques et d’innovations technologiques.

Depuis le début du III ème millénaire, leurs centres se régénèrent et se densifient, tandis que les périphéries s’...
Le patrimoine territorial en projet
Points FNAU est une collection d’ouvrages sur l’urbanisme pensés par les agences d’urbanisme pour inventer, entre pistes de réflexion et exemples concrets, la ville de demain. Ces ouvrages sont à vocation de pédagogie et d’éclairage sur des grands sujets liés à l'aménagement du territoire.
 
Ce cinquième numéro aborde la question de la prise en compte du patrimoine dans une société urbaine, mobile et mondiale.

Le patrimoine est aujourd'hui partout, au fondement même de l'identité des territoires. Aménager l'espace en préservant le "déjà-là" est une préoccupation croissante des...
Passages, espaces de transition pour la ville du 21ème siècle
À l’heure où la mobilité est au cœur des questions urbaines, on attend de chacun de nous une compétence accrue de navigateurs connectés, passant d’un mode de transport à un autre, parcourant des distances quotidiennes variées, dans des aires métropolitaines fragmentées par les réseaux, les infrastructures rapides, les zones spécialisées.
 
Les passages, petits espaces de transition, sont des maillons essentiels d’une mobilité durable, indispensables à la qualité de nos déplacements quotidiens et dans la conception d'un système de mobilité intégré. Tunnels, passerelles, escalators, téléphériques urbains,...
At a time when mobility has moved to the heart of urban priorities, each of us is expected to demonstrate our skills as online navigators, shifting from one mode of transportation to another, covering various distances on a day-to-day basis, in metropolitan areas that are fragmented by large networks, fast infrastructures, specialized zones.
 
Our day-to-day experience is made up of journeys—slow and fast—on foot, in mass transit, in motor vehicles, by bicycle, to access the resources that urban life offers, whether close by or across the city.
 
They impose changes, breaks, obstacles to be negotiated, often a choice between discomfort or not traveling at all.
 
Our bodies, basic units of mobility, are subjected to stress, fatigue, anxiety. Passages, as small transitional spaces, are essential links in a mobility that is sustainable.
 
Tunnels, footbridges, escalators, urban funiculars, corridors that facilitate transition between modes, between urban ambiences...
 
History and the observation of how they are used show us that they are potentially a source of particular kinds of urban character, of ambiences, activities, qualities.
 
The word “Passage”, in its semantic diversity (philosophical, temporal, spatial, musical, literary), reflects this clearly.
 
However, these spaces of accessibility are often neglected in the production of our cities, though they require little investment, and should be a natural part of any big development operation—in particular new transportation projects— possessing the capacity to repair the fractures introduced by rapid transit infrastructures and 20th-century zoning practices.
 
Locally, passages can be designed and built without the need for long delays, laying the foundations for more large-scale transformations: “The small-scale that changes everything, or almost everything.” International action-research program (2014-2018) developed in several cities around the world (Tours / Saint Pierre-des-Corps, Shanghai, Toronto, Barcelona, ​​São Paulo, Valparaiso, Buenos Aires, Montevideo, Santiago de Chile, Bogota, Nantes , Volos, San José, Grenada, Algiers, Cotonou, Maputo, Tunis) aiming at putting forward the issue of passages by launching concrete work on territories:
 
  • Professional architectural and urban planning competitions for the elaboration of passages projects in 11 cities (Tours / Saint-Pierre-des-Corps, Shanghai, 6 municipalities of the Metropolitan Area of ​​Barcelona, ​​Sant Adria del Besos, Toronto, São Paulo), which mobilized 270 multidisciplinary professional teams, representing approximately 1000 professionals of 40 nationalities
  •  Student workshops with partner universities, and on-site workshops with the teams selected during phase 2 of the competitions
  •  The Passage Manifesto, a call to innovation and a guide to promote the design of future mobility spaces, co-signed by the scientific committee, the project partners and the visitors of the international exhibition
Projet MADRE "Agriculture métropolitaine pour le développement d'une économie innovante, durable et responsable"
MADRE est un projet européen de coopération territoriale (Interreg MED), qui vise à changer le modèle d’approvisionnement alimentaire métropolitain en capitalisant sur les bonnes pratiques existantes, en responsabilisant les différents acteurs de l’agriculture métropolitaine et périurbaine, et en initiant une dynamique de coopération transnationale dans le secteur agricole de la région MED.
 
Considérée comme un phénomène émergent, l'agriculture métropolitaine permet de relever plusieurs défis urbains en contribuant à la sécurité alimentaire, à la création d'emplois, à la qualité de l'environnement...
MADRE is a European territorial cooperation project (Interreg MED), which aims to change the metropolitan food supply model by capitalising on existing good practices, by empowering the different stakeholders in metropolitan and peri-urban agriculture, and by initiating a dynamic of transnational cooperation in the MED region.

Considered as an emerging phenomenon, metropolitan agriculture makes it possible to meet several urban challenges by contributing to food security, job creation, environmental quality or strengthening social ties and territorial solidarity between urban and rural areas. The MADRE project capitalises on a set of knowledge, policies and pilot actions carried out on the topic and activates existing networks to enable effective transnational cooperation in the Mediterranean.
 
The objectives are:
  • To improve the innovation capacity of metropolitan agriculture in the Mediterranean territories;
  • To identify and evaluate the economic, environmental and social performance factors of metropolitan agriculture;
  • To identify and network metropolitan agriculture stakeholders;
  •  To assess the feasibility, conditions and means of creating a transnational cluster of actors in metropolitan agriculture.
The project was carried out from February 2017 to July 2018, with a total budget of € 1,173,175, co-financed by the Interreg MED programme. The emergence of a transnational cluster is supported by a multidisciplinary partnership from 5 countries. Each partner representing a flagsghip metropolitan area, AVITEM (Agency for Sustainable Mediterranean Cities and Territories) is representing France.
Outil Biodi(V)strict® : mesure de l’impact des aménagements urbains sur la biodiversité
Notre modèle urbain est actuellement en pleine évolution pour s’inscrire dans une transition écologique et climatique. Ainsi, dans le cadre du renouvellement et du développement urbain, il est nécessaire de faire les bons choix pour préserver et renforcer la biodiversité.
 
L’outil Biodi(V)strict®, inclus dans une méthodologie scientifique solide développée par AgroParisTech, est un réel atout pour accompagner les acteurs de la construction de la ville, qui doivent prendre les bonnes décisions pour réintroduire la nature en ville et profiter pleinement de tous les services qu’elle offre. Il permet de...
Un Pays d’art et d’histoire entre ville et marais
 
Dans le Pays de Saint-Omer, le label « Pays d’art et d’histoire » du Ministère de la Culture est porté depuis 2013 par l’Agence d’urbanisme et de développement du Pays de Saint-Omer-Flandre intérieure.
 
Cette intégration du label à l’Agence d’urbanisme, unique en son genre, permet une meilleure prise en compte du patrimoine, tant dans les projets du pôle urbain, que dans l’espace rural et le marais. Ainsi, le signalement du patrimoine effectué pour le plan local d’urbanisme intercommunal a été suivi de prescriptions permettant de protéger les éléments les plus remarquables du bâti...