ODD 12 : Consommation et Production responsables

Temps libre & dynamique urbaine
Le temps libre est aujourd’hui, dans les pays occidentaux, le principal temps de vie, en constante augmentation. Comment le définir ? Quelles sont les nouvelles pratiques ? Quels lieux y consacrer ? En quoi constitue-t-il un levier de développement territorial ?
 
Bouygues Construction a souhaité mener une réflexion collaborative sur ce thème, avec l’objectif de mettre en résonance la question du temps libre avec le territoire de la ville.
 
Pour cela, la parole a été donnée à une dizaine d’experts qui observent et analysent les pratiques, qui se frottent à ces réalités au...
Le Maroni Lab, laboratoire d’expérimentations urbaines (Guyane)
Saint-Laurent du Maroni est la « capitale de l’ouest » guyanais, en pleine croissance démographique et urbaine. Située dans l’embouchure du fleuve Maroni et sur la route du littoral, la ville est transfrontalière par sa relation avec le Surinam. C’est une plateforme logistique pour toutes les marchandises remontant le Maroni. Les enjeux de développement sont donc majeurs.
 
Le Maroni Lab est une association indépendante qui accompagne et impulse les initiatives des acteurs de l’urbain, qu’ils soient institutionnels, professionnels, habitants et usagers. Crée en 2018, ce laboratoire d’expérimentations urbaines...
Référentiel de développement durable de l'aménagement de l'Île Folien - Valenciennes
L’Île Folien est un des grands projets urbains menés par la Ville de Valenciennes et la Communauté d’Agglomération Valenciennes Métropole qui s’inscrit dans la stratégie de reconquête industrielle et urbaine de la ville. Le projet comprend la construction d’un cœur de ville exemplaire, bordé d’un Eco-port fluvial qui prend en compte les enjeux de développement durable de la Vallée de l’Escaut. Au-delà de la conception de ce projet, de sa planification et de son adaptation aux procédures urbaines, il est apparu nécessaire aux partenaires de narrer la genèse de ce nouveau quartier au travers d’un référentiel axé sur le développement...
La démarche « Réinventer la Seine » : un appel à projets innovants au service de l'aménagement du territoire
En mars 2016, Paris, Rouen, Le Havre et Haropa - Ports de Paris Seine Normandie ont lancé l'appel à projets « Réinventer la Seine ».

Dans un élan comparable à l'appel à projets « Réinventer Paris », la démarche a constitué une nouvelle étape dans le développement de la Vallée de la Seine.

Les porteurs du projet, Ville de Paris, agglomérations de Rouen et du Havre, HAROPA Port de Paris Seine Normandie, se sont appuyés sur les trois agences d'urbanisme de l'Axe Seine (APUR, AURBSE et AURH) pour coordonner le dispositif de l'appel à projets à l'échelle des territoires parisiens,...
La Toile Alimentaire, outil d’animation du Projet Alimentaire Territorial de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
Les ambitions du Projet Alimentaire Territorial de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole sont de favoriser l’accès à une alimentation de qualité, au bénéfice de la santé de tous les habitants, et de développer une économie alimentaire de proximité.
 
Ce projet a pour objectif d’apporter un service de conseil et d’accompagnement territorial, de donner de la visibilité aux initiatives locales et de faire émerger les opportunités économiques de la chaine alimentaire de la collectivité.
 
C’est dans le cadre de ce dernier objectif que l’AURH a développé l’outil Toile Alimentaire...
Une métropole à ma table : l'Île-de-France face aux défis alimentaires
Manger est un plaisir et un art. L’Unesco ne s’y est pas trompée en classant en 2010 le repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Pour autant, s’alimenter en quantité et en qualité suffisantes reste un défi majeur pour les métropoles. Selon les Nations unies, les citadins représenteront près des deux tiers de la population mondiale dans vingt-cinq ans. Le modèle alimentaire urbain doit inventer de nouvelles façons de produire, transporter et s’organiser pour répondre aux défis socio-économiques et environnementaux posés aux métropoles. Entre locavorisme et mondialisation, comment produire...
Saint-Etienne, Ville Design Résiliente
Parce qu’un territoire durable se réfléchit comme un projet singulier qui doit être conduit avec la population pour espérer réussir, cela implique d’anticiper ses besoins de développement en prenant en compte les dimensions sociale, environnementale, économique, et de s’appuyer sur son identité sans faire table rase du passé.
 
En portant des objectifs forts en matière de développement durable tout en affirmant son identité design (entrée en 2010 dans le Réseau UNESCO des villes créatives) dans le prolongement de sa grande histoire industrielle, Saint-Etienne fait rayonner l’ensemble de sa métropole...
TriOmix, le 1er sprint créatif qui réinvente le tri en ville
L’enjeu du tri sélectif en milieu urbain dense est connu : on trie deux fois moins en ville qu’à la campagne.
 
Face à ce constat, Citéo, en partenariat avec la Métropole de Lyon, son laboratoire d’innovation ERASME et l’Ecole Centrale, a organisé TriOmix : le tout premier sprint créatif dédié à l’amélioration du tri en ville.
 
Organisé à Lyon les 3, 4 et 5 juillet 2019, cet évènement a rassemblé associations locales, étudiants, designer, start-up, experts des déchets ou encore enseignants, pour travailler collectivement à des propositions d’amélioration de la pratique du...
Utilisation de la méthode de management ville durable ISO 37101
Un travail associant 51 pays a permis de définir une méthode de définition et de mise en œuvre de stratégies urbaines intégrées, robustes et agiles : la norme de management ISO 37101, publiée en 2016.
 
La méthode internationale ISO 37101 est un instrument de management puissant qui permet de maximiser les retombées d'un projet politique de développement territorial durable.

A l'échelle d'un projet, elle permet de renforcer la vision stratégique du projet, et favorise la collaboration et l'engagement des équipes. A une échelle élargie, elle facilite les échanges d'expériences...
Projet MADRE "Agriculture métropolitaine pour le développement d'une économie innovante, durable et responsable"
MADRE est un projet européen de coopération territoriale (Interreg MED), qui vise à changer le modèle d’approvisionnement alimentaire métropolitain en capitalisant sur les bonnes pratiques existantes, en responsabilisant les différents acteurs de l’agriculture métropolitaine et périurbaine, et en initiant une dynamique de coopération transnationale dans le secteur agricole de la région MED.
 
Considérée comme un phénomène émergent, l'agriculture métropolitaine permet de relever plusieurs défis urbains en contribuant à la sécurité alimentaire, à la création d'emplois, à la qualité de l'environnement...
MADRE is a European territorial cooperation project (Interreg MED), which aims to change the metropolitan food supply model by capitalising on existing good practices, by empowering the different stakeholders in metropolitan and peri-urban agriculture, and by initiating a dynamic of transnational cooperation in the MED region.

Considered as an emerging phenomenon, metropolitan agriculture makes it possible to meet several urban challenges by contributing to food security, job creation, environmental quality or strengthening social ties and territorial solidarity between urban and rural areas. The MADRE project capitalises on a set of knowledge, policies and pilot actions carried out on the topic and activates existing networks to enable effective transnational cooperation in the Mediterranean.
 
The objectives are:
  • To improve the innovation capacity of metropolitan agriculture in the Mediterranean territories;
  • To identify and evaluate the economic, environmental and social performance factors of metropolitan agriculture;
  • To identify and network metropolitan agriculture stakeholders;
  •  To assess the feasibility, conditions and means of creating a transnational cluster of actors in metropolitan agriculture.
The project was carried out from February 2017 to July 2018, with a total budget of € 1,173,175, co-financed by the Interreg MED programme. The emergence of a transnational cluster is supported by a multidisciplinary partnership from 5 countries. Each partner representing a flagsghip metropolitan area, AVITEM (Agency for Sustainable Mediterranean Cities and Territories) is representing France.