Africompost : création de filières de valorisation des ordures ménagères

La gestion des ordures ménagères est un immense défi dans les pays en développement. Les municipalités doivent faire face à des quantités croissantes de déchets avec des moyens financiers limités. Lorsqu’ils sont collectés, ils sont en général enfouis sans précaution à la périphérie.

Améliorer les conditions sanitaires et prévenir les maladies hydriques au Burundi

Le projet couvre une commune en milieu péri-urbain : Mutimbuzi, province de Bujumbura rural au Burundi, à l'ouest de la capitale et proche de la frontière congolaise. Il a pour but d’améliorer les conditions sanitaires des communautés visées et de réduire la propagation des maladies hydriques, telles que le choléra ou la diarrhée. Au-delà de la mise en place d’installations hydrauliques et sanitaires, un réel travail de sensibilisation/éducation comportementale a été développé selon une approche participative intégrale afin de garantir des améliorations à long terme.

Contrat de vente d’énergie verte avec financement d’une centrale photovoltaïque – aéroport de Bruxelles Zaventem

Depuis 2010, l’aéroport de Bruxelles s’est engagé à poursuivre une politique énergétique durable et à réduire de manière significative ses émissions de dioxyde de carbone en adhérant au programme « Airport Carbon Accreditation ». L’installation d’un système solaire sur le toit des bâtiments était une façon de répondre à ces objectifs. Ainsi, un appel d’offres a été lancé avec une surface de toit de 30 000 m2 disponible. Reconnue pour son expertise en photovoltaïque en Belgique, ENGIE a été invitée à participer au processus et a remporté l’appel d’offres.

Un potager d’exception durable et solidaire au cœur de Versailles

L’éco-action se situe au cœur de Versailles, où les espaces verts du parc du Domaine de Madame Elisabeth sont gérés de façon durable et écologique (1508 m² en exploitation potagère et plusieurs serres). Les objectifs sont divers : développer une formation aux métiers horticoles à destination des Yvelinois bénéficiaires du RSA, produire 2000 plants de fruits et légumes de qualité exemplaire… L’entreprise « les Alchimistes » exploite également les déchets de cuisine du restaurant « George V » et les redéploye sous forme de compost dans une vraie démarche d’économie circulaire.

Bâtiment d'exploitation bioclimatique en ossature bois à la station d'épuration d'Aubevoye

L’ensemble de la station d’épuration d’Aubevoye répond à une démarche HQE® innovante, proposant un bâtiment d’exploitation bioclimatique en ossature bois en pin douglas. Les matériaux naturels et performants utilisés permettant une construction saine, confortable et pérenne, à énergie positive grâce à une toiture photovoltaïque.

Jardin des arts à Dunkerque : un projet co-construit avec les habitants

L’AGUR (Agence d’Urbanisme Flandre-Dunkerque) s’investit dans les dispositifs participatifs et accompagne ses partenaires dans leurs démarches. Depuis 2015, une équipe pluridisciplinaire (paysagiste, sociologue, urbaniste, architecte) anime des ateliers avec des habitants pour co-construire des projets destinés à améliorer le cadre de vie. Il peut s’agir de l’aménagement d’un espace public, d’une place, d’un espace de jeux, ou encore d’un jardin.

Habitat partagé "Le Fil"

​Un groupe d'habitants de Le Bono, représentant 6 foyers au départ, rassemblé autour de valeurs communes a imaginé à partir de 2010 un projet d'habitat groupé. La rédaction d'une charte à partir d'un texte fondateur, associant le vivre ensemble, le souci écologique et l'économie sociale et solidaire, a été le fil conducteur de la conception et réalisation du projet qui porte son nom : Le Fil.

Gymnase Patrick Cazal : un abri climatique au coeur de l'île de la réunion

​Le Gymnase Patrick Cazal, situé dans un parc de loisirs de 35 hectares à Saint-Denis (île de la Réunion) a été conçu comme un abri climatique. Bâtiment passif et poreux (non étanche à l’eau et à l’air)  il assure le confort thermique et acoustique de ses usagers. Grâce au textile architectonique la toiture laisse filtrer la lumière naturelle tout en étant capable de résister aux vents cycloniques. Les façades textiles micro perforées permettent également la ventilation et l’éclairage naturels.

le local « Recycl’Lab » et le véhicule « Tri Truck », de nouveaux outils de sensibilisation et de prévention

Le Recycl’Lab est un espace collaboratif, vitrine pour les projets menés par le Grand Reims sur la prévention des déchets. C’est un espace à vocation pédagogique qui s’adresse à tous les publics du territoire. Les mots d’ordre du local sont REDUIRE, RECYCLER et REUTILISER.