urbain

Vers des villes africaines durables
En 2050, la moitié de l’humanité sera africaine. La perspective semble lointaine mais le phénomène qui y conduit est bien actuel. La croissance démographique à l’oeuvre dans le continent africain impacte en premier lieu les villes. Selon les territoires, le développement urbain se réalise entre 20 % et 80 % dans une urbanisation informelle.
 
C’est dire l’ampleur des défis que doivent relever les États, les autorités locales et la société civile. Il ne s’agit pas moins que de construire des trajectoires innovantes de villes durables
adaptées aux contextes africains.
 
...
Nouvelles solutions de mobilité dans les espaces de faibles densité : une priorité des prochains mandats locaux
Les « espaces de faible densité » ne constituent pas un ensemble uniforme ; d’ailleurs, avec l’évolution de la carte intercommunale en 2017, les grandes agglomérations elles-mêmes se sont souvent étendues à de larges espaces périurbains et ruraux.
 
Mais pour leur vitalité, tous partagent le défi de concevoir une stratégie de mobilité mêlant desserte « interne » et connexion avec les aires urbaines voisines. En généralisant le possible transfert de la compétence AOM ("Autorité Organisatrice de la Mobilité"), la loi d’orientation des mobilités est venue donner à toutes les intercommunalités l’outil...
Kit de copropriété au service de l’urbanisme vertical
En 2050, les trois-quarts de la population mondiale vivront dans les villes. L’expansion urbaine se faisant actuellement horizontalement, il convient de favoriser les constructions collectives verticales, et donc de relever le défi du système de la copropriété dans le monde.
 
Le Conseil supérieur du notariat, l’Ordre des géomètres-experts et la FNAIM ont réalisé un kit de copropriété.
 
Cet ouvrage collectif associe de nombreux experts : notaires, juristes, économistes, universitaires, géomètres-experts, spécialistes du foncier et de l’urbanisme.
 
...
Le notaire, au service de la sécurité foncière dans le monde
Un système fiable de sécurisation des transactions immobilières repose sur 3 piliers :

1.Une identification précise du bien immobilier sur des plans, (cadastre, ortho-photos ou photo satellite) et une vérification de l’identité et de la capacité juridique des personnes.

2.Un registre immobilier qui répertorie l’ensemble des actes juridiques concernant tous les biens immobiliers de toutes les personnes titulaires d’un droit de nature foncière.

3.Un acte incontestable qui offre une sécurité juridique quasi parfaite (vente, partage , donation…).
 ...