Une alimentation locale et durable, avec tous et pour tous

 
Fort du soutien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, France urbaine, en partenariat avec RESOLIS, a décidé de réaliser une étude intitulée « Les villes face aux défis de la précarité alimentaire ». Celle-ci rassemble 21 contributions de métropoles, grandes villes et agglomérations, qui permettent d’identifier, à travers des initiatives concrètes, de quelle manière elles agissent contre la précarité alimentaire.
 
La fiche « une alimentation locale et durable, avec tous et pour tous » présente le projet alimentaire territorial de Nantes Métropole pour une alimentation durable et inclusive.
Nantes Métropole s’est engagée dès 2015 dans un projet alimentaire territorial « pour une alimentation locale, durable, et accessible à tous ». Si le concept de durabilité appliquée à l’alimentation intègre naturellement un volet social, les acteurs mobilisés dans le projet insistaient pour développer un projet inclusif, « pour tous et avec tous », à forte connotation sociale et culturelle. Ou comment associer plaisir et santé, gastronomie et accessibilité, festivités et responsabilité.
 
De fait, le PAT de la métropole nantaise est nécessairement tourné vers ses habitants, et après 6 mois de production collective avec l’ensemble des acteurs du système alimentaire
 
71 objectifs chiffrés ou caps politiques sont retenus pour 2020/30. Ils concernent le système de production et l’amélioration des pratiques, l’approvisionnement et la logistique bas-carbone, la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’innovation et l’expérimentation, l’éducation et la sensibilisation, le (bien) vivre-ensemble et le rayonnement, et bien entendu, l’accessibilité et la santé. L’efficacité, la résilience et la durabilité du système alimentaire sont au cœur du projet mais sans jamais oublier les acteurs et les habitants, tous « consom’ac-teurs ».

Consulter d'autres publications