Un territoire au service d’une alimentation durable, responsable et solidaire

Un territoire au service d’une alimentation durable, responsable et solidaire
مؤلف المورد
Resource author
Auteur de la ressource

Body

Fort du soutien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, France urbaine, en partenariat avec RESOLIS, a décidé de réaliser une étude intitulée « Les villes face aux défis de la précarité alimentaire ». Celle-ci rassemble 21 contributions de métropoles, grandes villes et agglomérations, qui permettent d’identifier, à travers des initiatives concrètes, de quelle manière elles agissent contre la précarité alimentaire.

 

La fiche « Un territoire au service d’une alimentation durable, responsable et solidaire » présente la stratégie alimentaire sur le territoire de la Métropole de Tours.

Capitale de la Touraine, la ville de Tours est considérée depuis la Renaissance comme la terre de l’humanisme et du bien vivre. Appelée le « jardin de la France », elle œuvre depuis plusieurs années à la défense et à la promotion des cultures culinaires sous toutes leurs formes.

 

La Mairie de Tours et son CCAS, conduisent la politique sociale de la ville au travers de nombreuses actions visant à diminuer les inégalités notamment liées à la précarité alimentaire.

Cela se concrétise par un soutien financier des associations qui œuvrent dans la lutte contre la précarité alimentaire (220 000 € de subvention par an).

 

Une partie de la subvention versée au CCAS permet à ce dernier d’accompagner des familles et leur permettre de mieux s’alimenter grâce à des ateliers et à l’aide sociale facultative, avec deux mesures importantes : l’aide alimentaire par des chèques d’accompagnement (près de 200 000 € annuels) et l’aide à la restauration scolaire destinée aux familles les plus défavorisées qui permet à chaque enfant d’accéder à un repas le midi à un coût minoré (0,64 €). En 2018, cette aide a bénéficié à 1 774 enfants (coût : près de 500 000 €).