Pour une restauration scolaire responsable et solidaire

 
Fort du soutien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, France urbaine, en partenariat avec RESOLIS, a décidé de réaliser une étude intitulée « Les villes face aux défis de la précarité alimentaire ». Celle-ci rassemble 21 contributions de métropoles, grandes villes et agglomérations, qui permettent d’identifier, à travers des initiatives concrètes, de quelle manière elles agissent contre la précarité alimentaire.
 
La fiche « Pour une restauration scolaire responsable et solidaire » présente les actions mises en œuvre par la communauté d’agglomération Amiens Métropole en réponse aux priorités de la Politique Nationale de l’Alimentation.
Au cœur d’une riche région agricole, Amiens s’est développée de part et d’autre de la large vallée de la Somme et autour des confluences avec les rivières de l’Avre et de la Selle. Elle présente un cadre de vie attrayant grâce à l’omniprésence des espaces naturels et jardinés. Se présentant comme une ville soucieuse de l’environnement, Amiens a fait du lien entre la ville et la nature un des leviers de son projet de développement territorial.
 
Dans le cadre des actions prioritaires pour la période 2014/2019, plusieurs objectifs ont été arrêtés :
  • Favoriser les circuits courts participant au développement de la filière bio locale et conventionnelle locale et, à travers cette mesure, relancer les marchés alimentaires en favorisant la proximité ;
  •  Intégrer des critères particuliers comme les délais entre la cueillette et la réception du produit ;
  • Proposer des visites pédagogiques sur site de manière à maintenir une offre de proximité dans les marchés publics ;
  • Privilégier les denrées issues de l’agriculture biologique ou porteuse de tout autre label de qualité (label rouge par exemple) ;
  •  Combattre le gaspillage alimentaire.

Consulter d'autres publications