Outil BENEFRICHES : Evaluer les bénéfices socio-économiques de la reconversion de friches pour lutter contre l'artificialisation

Outil BENEFRICHES : Evaluer les bénéfices socio-économiques de la reconversion de friches pour lutter contre l'artificialisation
مؤلف المورد
Resource author
Auteur de la ressource

Body

A l’occasion des Journées Techniques « Reconvertir les Friches Polluées » les 10 et 11 septembre, l’ADEME a dévoilé son outil d’aide à la décision « BENEFRICHES » qui quantifie et valorise les bénéfices de la reconversion des friches au-delà du bilan financier d’opération des recettes-dépenses.    Aujourd’hui, la reconversion des friches est un enjeu majeur pour développer des projets d’aménagement qui s’inscrivent dans une dynamique d’économie circulaire pour atteindre l’objectif de « Zéro artificialisation nette » issu du Plan Biodiversité de 2018.   Avec son étude « BENEFRICHES », l’ADEME présente une méthode et un outil associé qui permettent de quantifier les bénéfices nets socio-économiques et environnementaux (BNSEE) pour aider les collectivités à orienter leurs choix d’aménagement entre le renouvellement urbain et l’extension urbaine (friche vs. terres agricoles), voire entre différents scénarios d’usage sur une même friche (ex : logements vs. parc paysager).   Cet outil répond donc à un double objectif : éclairer les choix des acteurs de l’aménagement et de la reconversion des friches (collectivités, aménageurs, promoteurs, acteurs des énergies renouvelables, etc.) et aider à la concrétisation de projets.