Favoriser les filières agricoles locales pour une alimentation saine et accessible

 
Fort du soutien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, France urbaine, en partenariat avec RESOLIS, a décidé de réaliser une étude intitulée « Les villes face aux défis de la précarité alimentaire ». Celle-ci rassemble 21 contributions de métropoles, grandes villes et agglomérations, qui permettent d’identifier, à travers des initiatives concrètes, de quelle manière elles agissent contre la précarité alimentaire.
 
La fiche « Favoriser les filières agricoles locales pour une alimentation saine et accessible »  présente le projet alimentaire territorial (PAT) du pôle métropolitain de Caen Normandie.
Le territoire de Caen s’étend entre terre et mer, à la croisée d’une agglomération à haut niveau de service et de campagnes résolument agricoles. Le plateau céréalier côtoie des espaces d’élevage bovin et équin tandis qu’un maraichage traditionnel arrière littoral persiste. Les patrimoines historique et naturel sont répartis dans un maillage de villes et villages qui se structurent autour de l’Orne. Ces atouts géographiques permettent aujourd’hui une diversification des filières agricoles avec l’implication forte des agriculteurs, des collectivités et des associations sur la question alimentaire.
 
Le projet alimentaire territorial du pôle métropolitain de Caen Normandie a permis de mettre en lumière la réponse du territoire aux besoins des habitants en matière d’alimentation locale de qualité. Les collectivités participent désormais à la structuration de nouvelles filières économiques, très prometteuses en emplois de proximité et en bénéfices immédiats pour les habitants

Consulter d'autres publications