îlot de chaleur urbain

Boucle de thalassothermie à Marseille
Avec plus de 45% de l’énergie finale consommée en 2014, le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) reste de loin le plus énergivore, devant les transports, l’agriculture et l’industrie. L’ambition de l’ÉcoCité de Marseille est de diminuer de 40 % les émissions de gaz à effet de serre, notamment en développant la proportion des énergies renouvelables à un tiers de la production d’énergie d’ici à 2030. La thalassothermie est ainsi un marqueur fort de l’ÉcoCité méditerranéenne. Conditionnée par sa position littorale, elle répond à la contrainte climatique méditerranéenne en permettant le développement d’un réseau froid et chaud,...
Outil ArboClimat
L’arbre urbain est un formidable outil de lutte contre le changement climatique puisqu’il permet à la fois d’atténuer l’impact du volume d’émission de gaz à effet de serre des activités anthropiques de la ville, mais aussi de réduire l’effet de l’Îlot de Chaleur Urbain (ICU), voire de créer un Îlot de Fraîcheur Urbain (IFU). La Région Hauts de France et l’ADEME ont souhaité outiller les collectivités, les aménageurs, les gestionnaires de patrimoine arboré etles élus pour leur fournir un outil leur permettant de réaliser des scénarios de plantation et d’en évaluer l’impact sur la séquestration du carbone et sur le climat urbain...