La valorisation des circuits courts agricoles au profit d’une alimentation solidaire

La valorisation des circuits courts agricoles au profit d’une alimentation solidaire
مؤلف المورد
Resource author
Auteur de la ressource

Body

Fort du soutien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, France urbaine, en partenariat avec RESOLIS, a décidé de réaliser une étude intitulée « Les villes face aux défis de la précarité alimentaire ». Celle-ci rassemble 21 contributions de métropoles, grandes villes et agglomérations, qui permettent d’identifier, à travers des initiatives concrètes, de quelle manière elles agissent contre la précarité alimentaire.

 

La fiche « La valorisation des circuits courts agricoles au profit d’une alimentation solidaire » présente la stratégie alimentaire de Saint-Etienne Métropole.

L’agriculture est un marqueur fort sur Saint-Etienne Métropole. Elle occupe 38 % de la superficie du territoire (et 75 % avec la forêt) et fait vivre plus de 1 000 exploitations agricoles dont 600 professionnelles. Sur la Métropole, 38 % des exploitations vendent leurs produits en circuits courts (19 % à l’échelle du département de la Loire). La production agricole offre une large gamme de produits locaux. La transformation fermière est relativement importante et variée (fromage, yaourt, viande, charcuterie, fruit, légume, miel,…) même si la transformation laitière est la plus répandue.

 

Saint-Etienne Métropole mène une politique agricole marquée par le développement des circuits de proximité et de l’agro écologie mais aussi de la préservation du foncier agricole. Elle met en œuvre plusieurs actions en direction de l’alimentation solidaire afin notamment :

 

•  d’assurer un revenu décent aux agriculteurs du territoire

•  de se nourrir sainement et de façon durable en sensibilisant les enfants dans cette perspective et en proposant des produits locaux de qualité dans la restauration scolaire.

 

Ce travail est complété par la démarche issue du PEEDD (plan d’éducation à l’écocitoyenneté et au développement durable) qui souhaite sensibiliser les enfants sur ces 2 thèmes transversaux. Dans ce cadre, des modules d’intervention sont proposés aux écoles primaires en faveur du « Consommez local ! » et de la lutte contre le gaspillage alimentaire.