Gardanne : Terre d’énergie positive

Gardanne : Terre d’énergie positive
مؤلف المورد
Resource author
Auteur de la ressource

Body

Dans le cadre de l’édition 2021 des Assises Européennes de la Transition Energétique de Dunkerque, France Ville Durable anime un atelier « Les réseaux de chaleur et de froid au service de la résilience énergétique en Europe », en partenariat avec EDF, ENGIE et Efficacity.

A cette occasion, EDF met en lumière l’expérience multidimensionnelle et inédite de Gardanne :

Conscients des vulnérabilités énergétiques du territoire, soucieux des enjeux environnementaux et souhaitant tirer parti de la transition énergétique en termes de développement économique, la ville de Gardanne et la Société d’Economie Mixte d’Aménagement de Gardanne (SEMAG) ont engagé une démarche globale pour le développement de projets destinés à favoriser une production d’énergie plus responsable à partir des ressources du territoire tout comme la maîtrise de l’énergie au sein du territoire.

Cette ambition a donné lieu à une feuille de route opérationnelle visant à atteindre l’objectif d’un territoire à énergie positive à l’horizon 2050,  en cohérence avec la feuille de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Plusieurs projets viennent nourrir cette ambition :

  1. Le smart grid thermique et électrique du Puits Morandat : un réseau d’énergies renouvelables intelligent, innovant et communicant
  2. Il s’agissait de donner une seconde vie au carreau minier du Puits Morandat qui a accueilli par le passé le plus grand puits charbonnier d’Europe (1 100 m de profondeur). La ville de Gardanne a fait le choix d’y développer un pôle économique, culturel et énergétique labellisé « écoquartier » et « Quartier Durable Méditerranéen niveau or ».
  3. Le réseau d’énergies renouvelables intelligent, destiné à alimenter en chaud et en froid les bâtiments du pôle, est exploité par la SAS Energie Solidaire, détenue par la SEMAG (76%) et Dalkia (cette filiale à 100% d’EDF, en détient 24%). Ce projet a consisté à mettre en place un réseau thermique (chaud/froid) et électrique  intelligent permettant de chauffer et de rafraîchir les différents bâtiments du Pôle Yvon Morandat (PYM), à partir de ressources géothermiques issues des eaux d’ennoyage de la mine «stockées » dans le puits (35 millions de m3 formés par les anciennes galeries de la mine et de ressources thermiques et photovoltaïques.
  4. Ce réseau d’énergie constitue le premier réseau français basé sur les eaux d’ennoyage d’une mine et n’a pas d’équivalent en France.

 

La présentation de Nicolas Fortuit, DG de la SEMAG de Gardanne et de Nadège Tissier, Directrice du développement territorial EDF est à retrouver sur le site associatif de France Ville Durable.